Calories aliments hyperprotéinés

Le régime hyperprotéiné étant très en vogue, on trouve de nombreux aliments enrichis en proteines. Que ce soit des cures de régime aux protéines, des potages, des barres hypocaloriques riches en proteines, des packs de sachets de pates protéinées, des crèmes hyperprotéinés sucrées, des milk-shakes minceur et autres en-cas à reconstituer, l’offre est immense.

Lors d’un régime hyperprotéiné, ces aliments minceur peuvent s’utiliser de façon ponctuelle pour remplacer un repas mais ne doivent pas être consommés de façon excessive. Il est indispensable de bien penser à boire de l’eau en quantité suffisante et ne pas faire de ces aliments protéinés votre unique source d’alimentation. Ces mets hyperprotéinés sont des aliments diététiques de régime afin de perdre le surpoids, et doivent être utilisés avec une méthode d'amincissement. Le régime hyperprotéiné peut reposer sur ces aliments mais il ne faut pas non plus ne manger que cela.

Ce régime donne de bons résultats, parfois spectaculaires, et permet une perte de poids d’au moins 3 kilos la première semaine et généralement de plus d’une dizaine à terme. De plus, il limite la perte de masse musculaire par l’apport en protéines plus conséquent. Il est conseillé de suivre les étapes du régime hyperprotéiné en présence d’un médecin.

Le régime hyperprotéiné repose sur le fait que les protéines vont empêcher la masse musculaire de fondre et préserver un métabolisme actif, car ce sont les muscles qui consomment les calories. De plus, les proteines sont très rassasiantes et coupent la faim. Si l'on fait un régime faible en calories sans protéines, la masse musculaire a tendance à partir plus facilement pour peu qu'on ne pratique pas d'activité sportive. Le métabolisme aussi prend un coup, et le corps consomme de moins en moins d’énergie. Dans ce cas la perte de poids s’arrête et il faut encore baisser les calories de l’alimentation pour maigrir encore... Cela n'est plus possible au bout d’un moment sous peine de carences importantes et de risques pour la santé.

Le régime hyperprotéiné se décompose en trois phases. Au début, la phase d'attaque où l’on perd vite du poids et notamment de la graisse mais aussi de l’eau, car on supprime les glucides qui sont liés dans le corps à des molécules d’eau. La deuxième phase où l’on réintroduit les glucides mais progressivement. La troisième phase, qui est la phase de stabilisation du poids, est importante si l'on veut éviter le yo-yo.

Au niveau de l'alimentation, on mange principalement de la nourriture riche en protéines comme la viande, le poisson, les œufs, certains produits laitiers. Mais on peut aussi utiliser des sachets à base de protéines et les préparations citées précédemment. On les trouve facilement dans le commerce mais les prix sont parfois abusés. On mange bien sûr des légumes riches en fibres, vitamines, minéraux et faibles en calories. On conseille un régime hyperprotéiné d’une durée d’un mois surtout si on utilise des sachets.