Calories dans un beignet

100g de beignet vous apportent :

Calories : 395 Kcal
7g de protéines
45g de glucides
21g de lipides

Combien de calories dans le beignet ?

Le mot beignet est un terme générique pour désigner toute pâtisserie réalisée à partir d’une pâte cuite dans de l’huile. Les beignets, qui peuvent être sucrés ou salés, prennent différentes appellations selon les régions. Par exemple, à Lyon, on parle de bugnes et, en Vendée, de foutimassons. Quoi qu’il en soit, le beignet est un mets qui apporte beaucoup trop de glucides et de lipides. Cette forte teneur en sucres et en gras s’explique, d’une part, par les ingrédients de la pâte, farine, oeufs, beurre, sucre et, d’autre part, par le mode de cuisson. En effet, la friture à l’huile apporte du gras supplémentaire. Ainsi, 100 g de beignet apportent près de 400 kcal.

Histoire du beignet

Les premières sources retraçant l’existence de beignets remontent à l’Antiquité. Ceux-ci étaient alors confectionnés lors de rites pour célébrer le réveil de la nature, à l’approche du printemps. Par la suite, les beignets sont associés à la période qui précède le Carême. Dans la religion catholique, le Carême se caractérise par une période de jeûne, pendant 40 jours, du mercredi des Cendres jusqu’à Pâques. Ainsi, avant la période de privation, il était coutume de consommer des aliments dits gras d’où le nom de Mardi-Gras. C’est de cette façon que beignets et Carnaval sont étroitement liés.
Quand à son nom, le beignet le tire d’un mot du 14e siècle, la beigne, qui désignait une bosse, une enflure suite à un coup. Car, lors de la cuisson, la pâte à beignet enfle. Tout simplement.

Recette allégée de beignet

Si les ingrédients de base du beignet traditionnel sont du sucre, des oeufs, du beurre, du lait et de la levure, il est tout à fait possible de modifier la recette d’origine pour obtenir des beignets moins riches en sucres et moins gras. Pour cela, vous pouvez remplacer le beurre par du fromage blanc ou par un yaourt nature à 0% de matière grasse. Vous pouvez aussi réduire la quantité de sucre d’au moins 1/3 en la remplaçant par des zestes d’agrumes ou des épices. Enfin, dernier conseil, pour réduire l’apport en graisse de la cuisson à l’huile, privilégiez la cuisson des beignets au four. Pour qu’ils dorent, vous n’avez qu’à les badigeonner de jaune d’oeuf. Le total calorique sera alors moins élevé que la recette traditionnelle.

Le beignet pour le régime

Trop riche en matières grasses et en sucres, le beignet nature n’est pas un aliment à associer à un régime. Véritable bombe calorique à cause des ingrédients de sa pâte et de son mode de cuisson, il l’est encore plus quand du sucre est rajouté, après cuisson, sur le dessus du beignet. Le beignet n’apporte que de mauvaises graisses et du sucre qui, tous les deux en excédent, favorisent le stockage des graisses et la prise de poids. Mieux vaut donc s’abstenir. Malgré tout, si vous voulez continuer à perpétuer la tradition en mangeant des beignets pour le Carnaval, faites les vous-même selon une recette allégée.