Calories dans le Cheese-cake

100g de Cheese-cake vous apportent :

Calories : 321 Kcal
6g de protéines
26g de glucides
22g de lipides

Combien de calories dans le Cheese-cake ?

Le cheese-cake est un gâteau au fromage originaire des États-Unis. Il est constitué de deux couches. La première sert de base au gâteau et se compose de biscuits émiettés. Par-dessus, on trouve une généreuse garniture composée de fromage à la crème, d’œufs et de sucre. Bref, le cheese-cake est une savante alliance de croquant et d’onctuosité. A noter que le cheese-cake peut également être nappé d’un coulis de fruits ou de chocolat. Mais, la recette nature consiste à le déguster sans sauce, seulement parfumé au citron. Bref, à la vue des ingrédients, vous comprendrez que le cheese-cake est loin d’être pauvre en calories. Comme il est essentiellement composé de fromage crémeux, sa part de lipides est très importante. Au final, on compte plus de 320 calories pour 100 g de cheese-cake.

Histoire du cheese-cake

Pour certains, le cheese-cake n’est pas une recette 100% américaine. Selon eux, ce gâteau au fromage ne serait que le résultat des traditions culinaires apportées par les nombreux migrants européens. Ainsi, le cheese-cake ne serait que la variante d’un gâteau slave. Celui-ci se composait d’une pâte sablée et d’une garniture réalisée à partir de fromage blanc, d’œufs, de sucre et de farine. Par contre, le cheese-cake new-yorkais, est une création purement américaine. Il se réalise, en effet, avec un fromage crémeux local, le Philadelphia. C’est un crémier américain qui, en voulant reproduire le fromage Neufchâtel, obtint un produit très crémeux et lui donna le nom d’une ville américaine réputée pour sa gastronomie.

Cheese-cake : avec ou sans cuisson ?

Contrairement à d’autres gâteaux, le cheese-cake peut se consommer aussi bien cuit que « cru ». En réalité, la cuisson n’est pas obligatoire mais dépend du goût et de la texture que vous recherchez. Généralement, s’il y a cuisson, elle se fait au four et apportera plus de croquant à votre gâteau au fromage. Car, autant la couche de biscuits que le dessus de votre cheese-cake bruniront et croustilleront. La crème au fromage sera aussi plus ferme. A l’opposé, un cheese-cake non cuit conservera plus le goût de fromage frais et plus d’onctuosité. Néanmoins, mieux vaut penser à rajouter des feuilles de gélatine à la crème pour qu’elle se fige un minimum et que le gâteau tienne.

Le cheese-cake pour le régime

Le cheese-cake n’est pas recommandé pour le régime car il est trop riche en sucres et en matières grasses. Néanmoins, vous pouvez adapter la recette traditionnelle pour réduire l’apport calorique. Ainsi, au lieu d’utiliser un fromage très crémeux et donc gras, privilégiez le fromage blanc à 0 % de matière grasse. Cela diminuera un peu le nombre de calories ingurgitées. Mais, surtout, si vous vous laissez tenter par un cheese-cake, limitez-vous à une part et une petite, de préférence.