Calories dans le Cognac

100 ml de Cognac vous apportent :

Calories : 250 Kcal
0g de protéines
0g de glucides
0g de lipides

Combien de calories dans le Cognac ?

Le cognac est une eau-de-vie française, obtenue à partir de raisins blancs et vieillie en fûts de chênes, qui titre à 40° d’alcool. Comme son nom l’indique, cet alcool est élaboré autour de la ville de Cognac, en Charente. La production s’étend également à d’autres aires géographiques comme la Dordogne et les Deux-Sèvres. Traditionnellement, le cognac se déguste plutôt en digestif. Mais, il peut tout aussi bien être servi en apéritif ou dans un cocktail. On estime que 100 ml de cognac apportent environ 250 kcal. Car, 1 gramme d’alcool équivaut à 7 kcal.

Histoire du cognac

Dès le Moyen-âge, la région de Cognac jouit d’une grande réputation pour la qualité de ses vignobles et de son vin. D’ailleurs, les navires hollandais, qui viennent sur la côte atlantique française pour acheter du sel, en profitent pour rapporter des tonneaux de vin. C’est ainsi, qu’au 16e siècle, les Scandinaves eurent l’idée de brûler ce vin français pour mieux le conserver. Le brandy, issu du néerlandais « brandwijn» pour « vin brûlé », était né. A noter que, comme ils le consommaient coupé avec de l’eau, le terme d’eau-de-vie de vin vient de là. Par contre, il a fallu attendre le 19e siècle et un traité commercial avec l’Angleterre pour que le cognac connaisse son apogée. Depuis, malgré la destruction des vignobles par la maladie à la fin du 19e siècle, le succès du cognac ne s’est pas démenti. Considéré comme un produit de luxe par excellence, 90 % de la production est exportée vers 160 pays.

La fabrication du cognac

Le cognac s’obtient après la réalisation de plusieurs étapes. La première consiste à cueillir les grappes de raisins blancs. Le plus souvent, les vendanges ont lieu au mois d’octobre. Une fois ramassés, les raisins sont pressés et le moût obtenu est mis à fermenter. Ensuite, intervient l’étape de la double distillation, c’est-à-dire que le vin est distillé et chauffé deux fois. Comme l’alcool qui en sort est très fort, il est mis à vieillir en fût de chênes jusqu’à ce que la concentration en alcool atteigne les 40 %. Le minimum imposé est de 2 ans mais, très souvent, le cognac est laissé beaucoup plus longtemps. Car, c’est pendant cette étape que l’alcool prend tous ses arômes et une belle couleur ambrée.

Le cognac pour le régime

Comme tous les alcools, le cognac n’est pas conseillé pour le régime. Car, comme chaque gramme d’alcool équivaut à 7 calories, c’est apporter inutilement des calories supplémentaires à l’organisme. De plus, cela oblige l’organisme à éliminer l’alcool dans le sang au détriment du déstockage des graisses. Néanmoins, comme le cognac n’est pas un alcool des plus festifs, mais plutôt un alcool de dégustation, un petit verre de temps en temps ne devrait pas mettre à mal votre régime.