Calories dans le coing

100g de coing vous apportent :

Calories : 28 Kcal
0g de protéines
6g de glucides
0g de lipides

Combien de calories dans le coing ?

Le coing est le fruit du cognassier. De couleur jaune, sa forme rappelle celle de la poire même s’il est un peu plus gros. Néanmoins, contrairement à elle, le coing est un fruit qui ne se consomme que cuit pour atténuer son côté astringent et l’acidité de sa chair. Ainsi, le coing perd une partie de ces bienfaits nutritionnels comme la vitamine C qui ne résiste pas bien à la chaleur. Malgré tout, le coing reste un fruit peu sucré donc diététique et riche en fibres. On estime que 100 g de coings crus apportent moins de 30 kcal. Bien entendu, une fois cuit, selon la préparation choisie, ce total calorique peut rapidement augmenter. Privilégiez donc les compotes de coing sans sucre ajouté.

Origines du coing

L’origine géographique du coing est encore imprécise. Serait-il originaire de la Perse ou de l’Anatolie ? Quoi qu’il en soit, le coing viendrait de l’Asie Mineure et, dès l’Antiquité, les Grecs en raffolaient. A l’époque, le coing était connu sous le nom de pomme de Cydon ou poire de Cydonie, en référence à la région crétoise d’où ils venaient. Aujourd’hui, le coing est produit partout en Europe et essentiellement dans les pays méditerranéens comme l’Espagne, la Grèce et le Portugal. Mais, le coing est également présent dans le reste du monde comme en Turquie et en Chine.

Coing et conseils culinaires

Pour information, la pleine saison du coing dure d’octobre à novembre. Pour choisir des coings de qualité, il faut que la peau soit bien jaune et sans meurtrissures. Normalement, vous devriez voir un fin duvet sur la peau, signe de maturité. Veillez également à ce que les coings soient bien fermes. Ensuite, pour les conserver, vous pouvez les laisser plusieurs jours à température ambiante. Côté cuisine, les coings sont souvent utilisés pour faire des compotes. Vous pouvez choisir de n’utiliser que des coings ou alors de les mélanger avec des poires ou des pommes car le coing se marie parfaitement avec ces 2 fruits. Sinon, vous pouvez simplement vous contenter de le faire cuire à la vapeur et de le servir en accompagnement d’une viande. Vous obtiendrez alors une recette sucrée-salée tout en préservant une plus grande partie des bienfaits nutritionnels du coing.

Le coing pour le régime

Cru, le coing n’est pas un problème pour le régime car il contient très peu de sucres. Mais, comme il est essentiellement consommé cuit et que, selon les préparations, il est mélangé avec du sucre, sa consommation peut être néfaste pour le régime. La meilleure façon de déguster le coing est à la vapeur ou en compote sans ajout de sucres. Pour donner plus de peps à vos purées de fruits, n’hésitez pas à ajouter des épices comme de la cannelle.