Calories dans le Crumble

100g de vous apportent :

Calories : 242 Kcal
3g de protéines
36g de glucides
9g de lipides

Combien de calories dans le Crumble ?

Le crumble est un gâteau réalisé avec des fruits sur lesquels est émiettée une sorte de pâte sablée. D’ailleurs, si cette recette est appelée ainsi, c’est qu’en anglais, « crumble » signifie « tomber en miette ». Car, le principe même du crumble est d’obtenir une pâte friable pour la disperser, par petits bouts, sur les fruits qui nappent le fond du plat. Certains le comparent même à une tarte renversée, avec les fruits en dessous et la pâte dessus. Principalement élaboré à partir de beurre, de sucre et de farine, le crumble est une recette assez calorique, riche en glucides et lipides. Comme il n’existe pas une mais une multitude de recettes, il est assez difficile de définir le profil nutritionnel du crumble. Néanmoins, si on se base sur la recette du crumble aux pommes, la plus connue, il faut compter, en moyenne 242 kcal pour une portion de 100.

Origines du crumble

Le crumble, comme son nom l’indique, est d’origine anglaise. Ce gâteau aurait vu le jour durant la seconde guerre mondiale, pendant les bombardements de Londres par l’armée allemande. Pour certains, cette recette serait le résultat de l’évolution de la femme dans la société. Car, trop occupées à remplacer leurs maris partis au front, elles n’auraient plus eu assez de temps pour cuisiner et se seraient donc rabattues sur une recette sucrée rapide. Pour d’autres, c’est à cause du rationnement que les femmes ont dû imaginer d’autres recettes. Ainsi, comme certains ingrédients étaient plutôt rares, il a bien fallu qu’elles adaptent les recettes traditionnelles avec ceux disponibles. C’est dans ce contexte que le crumble serait né, mélange de fruits et de pâte sans œufs, simplement élaborée avec de la farine, du sucre et de la margarine.

Le crumble pour le régime

Comme toutes les recettes sucrées, le crumble est à éviter pendant un régime. Ou, du moins, à consommer avec modération. Et, pour cela, il est possible d’adapter la recette traditionnelle pour limiter l’apport calorique. Par exemple, pour réduire les 9 g de matières grasses, principalement apportés par le beurre de la pâte, vous pouvez diviser la part de beurre par 2 et remplacer une partie par du fromage blanc à 0 % de matières grasses. Même chose pour les glucides. Vous pouvez remplacer la farine blanche par de la farine complète ou semi-complète, plus riche en fibres. Enfin, le choix des fruits est également important car certains sont plus caloriques que d’autres. C’est le cas, par exemple, des fruits rouges. Par contre, ils risquent d’être plus acides mais il faut éviter de contrebalancer cette acidité en ajoutant du sucre. Le mieux est de choisir des fruits bien mûrs, gorgés de sucre, pour que vous n’ayez pas besoin d’en rajouter et donc de réduire le nombre de calories ingurgitées.