Calories dans l'Espadon

100g d'Espadon vous apportent :

Calories : 121 Kcal
20g de protéines
0g de glucides
4g de lipides

Combien de calories dans l'Espadon ?

L’espadon est un poisson de mer qui vit dans des eaux tropicales et tempérées. Ainsi, on peut le trouver autant dans l’Océan Atlantique ou Pacifique que dans la Méditerranée ou en Mer Noire. Selon les saisons, il migre de l’un à l’autre pour toujours avoir une eau comprise entre 18 et 22 °C. La particularité de l’espadon, c’est que sa mâchoire se prolonge par un grand rostre, une sorte de bec allongé de la forme d’une épée qui lui permet de chasser ses proies. Côté nutrition, l’espadon est le poisson qui se rapproche le plus de la viande. Autant par sa teneur en protéines, près de 20 g pour 100 g, que par son aspect. Et oui, car contrairement à d’autres poissons, plus petits, consommés en filets, l’espadon peut être découpé en épais steaks. Et ceci, en apportant seulement 4 g de lipides. D’ailleurs, cette teneur en matières grasses le classe parmi les poissons dits mi-gras. Au final, 100 g d’espadon cru apportent un peu plus de 121 calories.

Origines du terme espadon

Le terme espadon vient de l’italien « spadone » qui veut dire « grande épée », en référence au rostre si caractéristique de l’espèce. Ainsi, par extension, le marlin, un autre poisson de mer possédant un rostre, est classé dans même famille que l’espadon. D’ailleurs, les deux espèces sont souvent confondues. Pourtant, si l’espadon a un rostre aplati, le marlin en possède un de forme plutôt ronde.

L’espadon, menaces et dangers

Comme de nombreux poissons, l’espadon est une espèce victime de la surpêche. Mais, contrairement à d’autres espèces, cette surpêche n’est pas que le résultat d'une exploitation commerciale, c'est également celui des pêches sportives intensives. Comme l’espadon est un grand et gros poisson, très vif dans l’eau, dont la vitesse peut atteindre 100 km/h, de nombreux adeptes s’adonnent à sa capture en loisirs. Or, aujourd’hui, les stocks d’espadon sont au plus bas dans certaines régions du monde comme en Méditerranée. Face à la menace de la disparition de l’espèce, des tailles minimales de prise ont été mises en place. Ainsi, un spécimen mesurant moins de 90 cm doit être relâché. Mais, qu’en est-il en réalité ? A cette extinction possible de l’espèce, s’ajoute un autre danger. Mais, cette fois-ci pour le consommateur. L’espadon étant un prédateur, il a tendance à accumuler les polluants et les toxines de ses proies. Prudence donc à ne pas en consommer trop souvent.

L’espadon pour le régime

De manière générale, le poisson est un aliment vivement recommandé pour le régime. L’espadon n’échappe pas à la règle. Car, en apportant plus de 20 g de protéines, pour seulement 4 g de lipides, il est peu calorique. Mais, tout dépendra, bien sûr, de son mode de préparation. Ainsi, pour éviter l’ajout de calories superflues, il est conseillé de le faire cuire au four ou au barbecue plutôt qu’à la poêle. Accompagnez-le d’une portion de riz complet et de féculents et vous obtiendrez une recette saine et équilibrée.