Calories dans le Fish and chips

100g de Fish and chips vous apportent :

Calories : 255 Kcal
10g de protéines
21g de glucides
14g de lipides

Combien de calories dans le Fish and chips ?

Le fish and chips est une recette anglaise à base, littéralement, de poisson et de frites. Le poisson utilisé peut être du cabillaud, de la morue ou du haddock. Bref, cela pourrait passer, à première vue, pour une recette diététique à base de poisson. Mais, c’est loin d’être le cas. Car ces filets de poissons sont frits après avoir été enduits de chapelure ou de pâte à beignets. Bref, de quoi faire grimper l'apport calorique. D’autant plus qu’il faut également prendre en compte l’apport calorique des frites. Finalement, 100 g de fish and chips apportent environ 255 calories. Et ceci en raison d’une forte teneur en glucides, provenant de la pâte à beignet et de la pomme de terre, mais aussi en lipides, via les huiles de cuisson.

Histoire du fish and chips

Ce serait au 17e siècle, avec l’arrivée de migrants portugais, que le poisson frit, base du fish and chips, aurait été introduit. Le fish and chips ne serait alors qu’une variante du traditionnel plat portugais « pescado frito », à savoir le poisson frit. C’est au 19e siècle, que les frites ont été systématiquement associées au poisson frit. Le fish and chips était né ! Le succès fut immédiat, surtout dans la classe ouvrière car il s’agissait d’un plat bon marché. Dans les années 1930, le fish and chips était à son apogée, avec plus de 35 000 points de vente. Mais, au fil des années, et de la concurrence d’autres types de restauration rapide, les « fish and chips shops» ont peu à peu décliné, n’étant plus que 11 500 dans les années 60. Depuis, une véritable campagne a été lancée pour remettre au goût du jour le traditionnel fish and chips, symbole culinaire de l’Angleterre par excellence. D’ailleurs, tous les ans, a lieu le concours des meilleurs fish and chips du pays.

Le fish and chips traditionnel

La recette originale du fish and chips ne se réalise pas avec de la chapelure mais avec une véritable pâte à frire, à base d’eau, de farine, de sel et de bière. Côté dressage, le traditionnel fish and chips est accompagné d’un quartier de citron et d’un filet de vinaigre de malt. A côté des frites, peut également être rajoutée une purée de petits pois, so british ! Le tout est ensuite enveloppé dans du papier journal, sous forme de cornet. Cela permet de manger facilement dans la rue tout en absorbant l’excès de gras. Mais, depuis les années 80, l’utilisation de journal est interdite à cause de la toxicité de l’encre d’impression. Cependant, pour faire un clin d’œil au passé, de nombreux restaurateurs utilisent du papier alimentaire imprimé façon journal.

Le fish and chips pour le régime

Vous l’aurez compris, le fish and chips ne fait pas bon ménage avec un régime. Certes, il est à base de poisson, un aliment recommandé pour le régime. Mais, le fait qu’il soit frit et accompagné de frites, le rend beaucoup trop riche en matières grasses. Mieux vaut donc le consommer avec parcimonie et lui préférez du poisson cuit à la vapeur, accompagné de riz complet et de légumes croquants.