Calories dans le foie de génisse

100g de foie de génisse vous apportent :

Calories : 152 Kcal
23,6g de protéines
3,8g de glucides
4,7g de lipides

Combien de calories dans le foie de génisse ?

Le foie de génisse, également appelé foie de boeuf, est un abat prélevé sur une vache qui n’a pas encore vêlé. Ce n’est qu’une fois qu’elle a donné naissance à un veau, que la génisse prend le nom de vache. Comme tous les foies, le foie de génisse est une bonne source de protéines, environ 20 g pour 100 g et sa teneur en lipides est relativement faible, environ 4 à 5 g. Les glucides, quant à eux, sont aussi assez limités mais suffisants pour donner au foie de génisse un petit côté sucré après cuisson. Ainsi, avec un peu plus de 150 kcal pour 100 g, le foie de génisse peut être classé parmi les viandes dites maigres.

Le foie de génisse, un abat rouge bon pour la santé

En boucherie, on distingue 2 types d’abats : les rouges et les blancs. Le foie, comme le cœur ou les rognons, fait partie des abats dits rouges. Dans les abats blancs, on retrouve la cervelle, le ris ou encore la tête. A cette différence de couleur s’ajoute une différence de traitement. Car, si les abats rouges sont prélevés sur les animaux de boucherie et vendus tels quels, les abats blancs, eux, nécessitent plus de préparation. Mais, qu’ils soient blancs ou rouges, les abats ne plaisent pas à tous. Et pourtant, ils regorgent de bienfaits nutritionnels, à l’instar du foie de génisse. Celui-ci, en plus d’être équilibré côté nutriments, est une source importante de fer. Il en contient 2 fois plus que la viande issue de muscles. La consommation du foie de génisse est donc particulièrement recommandée pour les personnes anémiées ou les sportifs. Les bienfaits de foie de génisse ne s’arrêtent pas là puisqu’il contient 12 vitamines, surtout du groupe B et de la vitamine A, mais aussi de nombreux minéraux comme le zinc ou le cuivre. Bref, de quoi apporter tout ce qu’il faut pour que l’organisme reste en bonne santé.

Comment conserver et cuire le foie de génisse ?

Comme tous les abats, le foie de génisse est un aliment fragile. Mieux vaut donc le consommer rapidement après achat pour qu’il reste le plus frais possible et que les bactéries ne se développent pas. Si vous en avez trop, n’hésitez pas à le congeler sinon le surplus risque d’être rapidement gâché. Côté cuisson, le foie de génisse se fait saisir à la poêle, tout simplement. Mais, contrairement à de la viande de bœuf, le foie de génisse ne se consomme pas saignant mais rosé à cœur. 2 à 3 minutes de cuisson, sur chaque côté, sont suffisants pour que le foie de génisse soit cuit et qu'il conserve tout son moelleux.

Le foie de génisse pour le régime

Le foie de génisse est un aliment qui est parfaitement adapté pour le régime. Sa richesse en protéines ainsi que ses faibles taux de glucides et de lipides en font un allié minceur. Le mieux est de l’inclure, au minimum, 1 fois par semaine, dans votre alimentation. Il vous aidera alors à combler certaines carences dont votre organisme peut souffrir en période de diète. Par contre, gare à ne pas en abuser si vous êtes sujet à la goutte. Car, le foie de génisse est riche en purines, à l’origine des crises de goutte.