Calories dans le Hareng fumé

100g de Hareng fumé vous apportent :

Calories : 142 Kcal
17g de protéines
0g de glucides
9g de lipides

Combien de calories dans le Hareng fumé ?

Le hareng est un poisson de mer. On parle de hareng fumé ou de hareng saur lorsqu’il est fumé et salé. Bien que bon marché et bourré de bienfaits nutritionnels, le hareng fumé est un poisson peu consommé. Pourtant, il a toute sa place dans une alimentation équilibrée car il apporte une quantité importante de protéines et de bons lipides, c’est-à-dire, des oméga 3 qui aideraient à lutter contre les maladies cardiovasculaires. Et tout ceci pour un total calorique plus que raisonnable. On compte, en effet, un peu plus de 140 calories pour 100 g de harengs fumés.

Hareng fumé et sel

Le hareng fumé est pointé du doigt car c’est un aliment très riche en sel. Or, un excès de sel est mauvais pour la santé car il provoque l’hypertension artérielle et une acidification de l’organisme. C’est pourquoi, l’autorité de sécurité sanitaire a fixé la teneur de sel maximum selon le type de hareng fumé. Ainsi, le taux est fixé à 7 % pour les harengs fumés au naturel contre 5 % pour les harengs dits doux. On estime d’ailleurs que 50 g de harengs fumés apportent près de 2 g de sel, ce qui représente plus d’un quart des apports quotidiens recommandés. Pourtant, il existe une solution pour dessaler le hareng. Celle-ci consiste à le faire tremper pendant au moins une heure dans du lait et de l’eau. Puis, de le rincer et de le déposer sur du papier absorbant. Ainsi, il est possible de consommer du hareng sans ingérer trop de sel.

Comment préparer le hareng fumé ?

Une fois que le hareng fumé est dessalé, vous pouvez le consommer sans problème. La recette la plus courante consiste à l’associer à des pommes de terre cuites à la vapeur, le tout assaisonné d’une vinaigrette. Mais, vous pouvez également le déguster en tartare, accompagné de dés de pommes ou de betteraves ou avec du fromage blanc pour obtenir des rillettes de la mer. Bref, le choix des recettes est grand. Il suffit juste de faire attention à ne pas l’associer à des aliments trop salés. A noter également que, comme le fumage peut induire des émanations de substances toxiques, la chair du poisson peut en contenir des traces. Par précaution, mieux vaut donc ne pas en abuser quotidiennement.

Le hareng fumé pour le régime

Bien que peu consommé, le hareng fumé est pourtant une bonne idée pour le régime. Riche en protéines et en bonnes graisses, il protégera vos muscles d’une possible fonte et entretiendra votre santé cardiovasculaire. Par contre, si vous souhaitez profiter de ses vertus et limiter l’apport en calories, mieux vaut le manger nature, sans sauce riche en matières grasses, ou avec une vinaigrette équilibrée en oméga 3 et 6. Pour cela, choisissez plutôt l’huile de colza.