Calories dans un macaron

100g de macarons vous apportent :

Calories : 436 Kcal
9g de protéines
59g de glucides
18g de lipides

Combien de calories dans le macaron ?

Le macaron est un petit gâteau rond composé de 2 coques croustillantes et d’une ganache. Les biscuits s’obtiennent en mélangeant des blancs d’œufs, du sucre glace, du sucre et de la poudre d’amandes. La ganache, quant à elle, est souvent à base de beurre ou de crème. Bref, de quoi faire du macaron une pâtisserie gourmande mais également très calorique. 100 g de macarons, soit environ 4 petits gâteaux, apportent, en effet, près de 440 kcal. Pourquoi autant ? Tout simplement en raison de la forte teneur en glucides des macarons, essentiellement apportés par le sucre. Les lipides, pour leur part, résultent de la matière grasse de la ganache mais également de la poudre d’amandes, très riche en acides gras. Enfin, avec 9 g de protéines pour 100 g, le macaron figure parmi les pâtisseries les plus protéinées. Il s’agit autant de protéines végétales, issues de la poudre d’amandes, que de protéines animales, via les blancs d’œufs et le beurre ou la crème de la ganache.

Le macaron au fil des siècles

Le macaron serait apparu au Moyen-âge. Mais, à l’époque, il n’avait pas la forme qu’on lui connaît aujourd’hui. Il s’agissait tout simplement d’un biscuit sec, croquant à l’extérieur et moelleux à l’intérieur. C’est au 19e siècle que le macaron changea d’aspect. Exit le biscuit unitaire. Le macaron se composait alors de 2 biscuits, également appelés coques. Tel était le macaron dans les années 1830. Mais, à la fin du siècle, la recette se modifia encore. Entre les coques, de la crème au beurre, de la confiture ou de la compote fut ajoutée. Le macaron parisien était né. Depuis, le macaron a été remis au goût du jour, autant avec des recettes sucrées que salées, qu’avec tout un panel de couleurs, des plus classiques aux plus flashy.

Le saviez-vous ?

Dans le commerce, vous pouvez trouver les 2 types de macarons cités précédemment. Les macarons du genre biscuit sec sont souvent au rayon pâtisserie des supermarchés. Les macarons fourrés et à double coque, quant à eux, sont vendus congelés. Il suffit alors de les faire décongeler 1 h au réfrigérateur avant de pouvoir les consommer.

Le macaron pour le régime

Même si le macaron est tout petit, tout rond et tout mignon, il est loin d’être bon pour le régime. Car, sans en avoir l’air, c’est un concentré de sucres et de graisses. Bref, tout ce qu’il faut éviter quand on surveille sa ligne. Mieux vaut donc ne pas accompagner d’un petit macaron le café de fin de repas. Ce sera toujours une centaine de calories de gagnée. Par contre, dans votre alimentation du quotidien, vous pouvez reprendre un des ingrédients du macaron. Il s’agit des amandes. Ces fruits secs, consommés sans excès, peuvent être un bon allié en période de régime. Comme les amandes sont riches en fibres, elles vous aideront à vous sentir rassasié rapidement et pour longtemps. Sans oublier leur rôle positif sur le transit intestinal et l’apport en bonnes graisses.