Calories dans la mozzarella

Une mozzarella entière de 120g vous apporte :

Calories : 320 Kcal
22g de protéines
2g de glucides
25g de lipides

Le nombre de calories dans la mozzarella

La mozzarella est un fromage frais à pâte filée. Traditionnellement élaborée à partir de lait de bufflonne, on trouve surtout de la mozzarella à base de lait de vache dans nos supermarchés. La mozzarella est riche en calories. Une portion de Mozzarella contient plus de 300 kcal, avec une bonne quantité de lipides. Elle est également riche en protéines, comme la plupart des fromages, on la classe d'ailleurs parmi les aliments hyperprotéinés ! Classique fromage italien, la mozzarella orne le plus souvent les pizzas ou est ajoutée à nos salades. C’est un excellent ingrédient pour plusieurs plats. La mozzarella reste un fromage riche en gras, à consommer avec modération si vous voulez garder votre ligne.

Les points forts de la mozzarella

Comme la plupart des fromages, la mozzarella est riche en calcium (580 mg pour 100 g). C’est une bonne source de protéines et de matières grasses (entre 15 et 20%). Elle contient également de la vitamine B2, B3, B12, A, et D, qui sont des vitamines indispensables pour l’organisme. Ce fromage apporte du calcium et également du phosphore, deux substances essentiels dans la formation et le maintien de la santé des os et des dents.

La mozzarella, un fromage de régime ?

La mozzarella a une forte teneur en calories. Dans une diète équilibrée, on en mangera que de temps en temps. Si vous suivez un régime, vos apports en produits laitiers pourront être assurés par des fromages maigres, les yaourts ou encore le lait écrémé, des aliments bien moins chargés en lipides mais riches en calcium. Par contre, si vous n’en abusez pas, la mozzarella peut égayer vos salades estivales. Accompagnez une salade verte de tomates et de mozzarella, le tout arrosé d’un filet d’huile d’olive, et vous obtiendrez une assiette riche en couleurs et en saveurs.

Le saviez-vous ?

La mozzarella est, certes, un produit italien mais elle a des liens étroits avec l’Asie. Car, c’est au 7e siècle que les italiens introduisent le buffle, animal originaire de l’Orient pour les aider à cultiver les terres marécageuses. C’est pour ne pas gaspiller le lait de bufflonnes, qu’il a été transformé en mozzarella. Progressivement, ce fromage se répand et connait un vrai succès. A tel point, que les quantités de lait données par les bufflonnes ne suffisent plus. C’est de cette façon que le lait de vache a été progressivement introduit dans la recette traditionnelle de la mozzarella. Aujourd’hui, il existe une Appellation d’Origine Protégée (AOP) pour distinguer la mozzarella à base de lait de bufflonne de la mozzarella à base de lait de vache. Si vous voulez une véritable mozzarella, il faut choisir celle qui s’intitule « di bufala campana ».