Calories dans le Nuoc-Mâm

100 ml de Nuoc-Mâm vous apportent :

Calories : 64 Kcal
8,9g de protéines
7,1g de glucides
0g de lipides

Combien de calories dans le Nuoc-Mâm ?

Le nuoc-mâm est une sauce d’origine asiatique à base de poissons fermentés dans une saumure. Le liquide obtenu est ensuite additionné d’eau, de sel et de sucre. Avec de tels ingrédients, pas étonnant donc que le nuoc-mâm apporte essentiellement des protéines et des glucides. Ces derniers sont majoritairement composés du sucre ajouté à la recette. Au final, 100 ml de nuoc-mâm apportent une soixantaine de calories. Ce qui est peu, comparé aux autres sauces comme la mayonnaise, par exemple avec ses 680 calories pour 100 g !

Origine du Nuoc-mâm

Le Nuoc-mâm vient du sud-est de l’Asie et, plus particulièrement, du Vietnam. D’ailleurs, une île vietnamienne, Phu Quoc, est réputée pour faire le meilleur nuoc-mâm au monde. Chaque année, c’est près de 8 millions de litres qui sont produits. Et ce, essentiellement à partir d’une variété de poissons, les anchois. Dans les autres pays asiatiques, plusieurs variétés de poissons sont généralement utilisées. En tout cas, même si l’origine asiatique du nuoc-mâm n’est pas contestable, la recette serait beaucoup plus ancienne. Ce serait, en effet, sous l’Antiquité, que les Grecs et les Romains développèrent la 1e sauce de poissons. À l’époque, elle était appelée « garum » et était produite à partir de la macération de têtes et d’intestins de poissons.

Choisir et conserver le nuoc-mâm

A moins d’aller dans des épiceries asiatiques, l’offre en nuoc-mâm dans les supermarchés reste assez limitée. Néanmoins, pour trouver le meilleur produit, il suffit de regarder la teneur en poissons. Celle-ci peut, en effet, varier entre 20 et 70 %. Quitte à choisir, autant privilégier un nuoc-mâm qui en contient le plus. Ensuite, essayez de choisir un nuoc-mâm qui ne contient ni colorant ni conservateur, ni exhausteur de goût. Car cela peut dénaturer le goût de la sauce de poissons. Enfin, si vous en avez la possibilité, achetez du nuoc-mâm de l’île de Phu Quoc. Vous ne devriez pas être déçu. En ce qui concerne la conservation, après ouverture, le nuoc-mâm doit se placer au réfrigérateur. Il peut se garder sans problème pendant 6 mois.

Le nuoc-mâm pour le régime

Souvent, les sauces ne sont pas recommandées pour le régime car elles sont jugées trop grasses et trop caloriques. Le nuoc-mâm fait pourtant figure d’exception. Et ce, parce qu’il est dépourvu de lipides. Néanmoins, sa consommation est quand même à limiter en raison de sa forte teneur en sel. Mieux vaut donc l’utiliser avec parcimonie, surtout pour les personnes déjà sujettes à l’hypertension. Vous pouvez de temps en temps l’utiliser à la place du sel, dans vos plats du quotidien. Par exemple, ajoutez une cuillère à soupe dans votre eau de cuisson de pâtes ou de riz. Cela apportera alors un peu d’exotisme à vos menus habituels.