Calories dans le pain de seigle

100g de pain de seigle vous apportent :

Calories : 240 Kcal
8,3g de protéines
57,2g de glucides
1g de lipides

Combien de calories dans le pain de seigle ?

Le pain de seigle est à classer parmi les pains spéciaux. Car, il est principalement réalisé avec de la farine de seigle. D’ailleurs, c’est cette céréale qui lui donne sa couleur noire, si caractéristique, et qui lui a valu le surnom de pain noir. Côté diététique, comme tous les autres pains, le pain de seigle contient beaucoup de glucides, apportés par l’amidon de la farine. Mais, là où le pain de seigle se démarque, c’est dans sa teneur en fibres. Celle-ci atteint, en effet, près de 8 g pour 100 g, soit 2 fois plus que dans la baguette traditionnelle à la farine de blé blanche. Cela est un atout non négligeable pour le transit mais également pour la sensation de satiété. Au final, 100 g de pain de seigle apportent environ 240 kcal.

Le saviez-vous ?

C’est la teneur en farine de seigle dans la recette qui donne au pain différents noms. Ainsi, pour qu’il soit appelé pain de seigle, le pain doit être composé, au minimum, de 65 % de farine de seigle. Si c’est moins, entre 10 à 35 % de seigle, on parle alors de pain AU seigle. Dans tous les cas, la farine de seigle est toujours complétée par de la farine de blé. Sinon, le pain ne lèverait pas. Par contre, comme le pain de seigle contient moins de farine de blé, il peut être plus facile à digérer pour les personnes sensibles au gluten.

Histoire du pain de seigle

Le pain de seigle est plus consommé dans certains pays que d’autres. En France, par exemple, il fait figure d’exception à côté de la traditionnelle baguette, pain blanc par excellence. Cette disparité n’est, en réalité, que la conséquence historique de la répartition des champs de céréales. Le seigle, s’adaptant aux conditions climatiques les plus extrêmes, était principalement cultivé en Europe du Nord et dans les régions montagneuses. Au contraire, comme le froment avait besoin d’un climat plus doux et tempéré, il était cultivé plus au sud. Ainsi, aujourd’hui encore, le pain de seigle reste une tradition nordique et montagnarde. D’ailleurs, en Suisse, dans le pays Valais c’est une spécialité régionale qui bénéficie même d’une appellation d’origine protégée.

Le pain de seigle pour le régime

Le pain de seigle se classe parmi les pains les moins caloriques, entre le pain complet et le pain de campagne. C’est surtout sa richesse en fibres qui en fait un aliment minceur. Car, comme elles sont solubles, elles vont se dissoudre dans l’eau et former une sorte de gel dans les intestins. Ainsi, vous vous sentirez rassasié rapidement et pour longtemps, ce qui est avantageux pour lutter contre les petites faims. Mais ce n’est pas tout puisqu’elles vont également freiner l’absorption du glucose dans le sang. C’est pour cela que le pain de seigle a un index glycémique de 65, considéré comme moyen. Or, plus un aliment a un IG bas, moins il provoque de pics d’insuline, hormone qui ordonne la mise en réserve des nutriments dans le sang. Par contre, pour profiter pleinement des valeurs diététiques du pain de seigle, surveillez ce que vous tartiner dessus. Car, le problème ce n’est pas forcément le pain mais ce avec quoi vous l’accompagnez.