Calories dans le pain viennois

100g de pain viennois vous apportent :

Calories : 357 Kcal
8,2g de protéines
49,5g de glucides
13g de lipides

Combien de calories dans le pain viennois ?

Le pain viennois est un pain à la croûte molle et à la mie généreuse. Comme son nom l’indique, il est, à la fois, un pain et une viennoiserie. Un pain, de par sa forme allongée et les profondes incisions, caractéristiques qui ne sont pas sans rappeler celles de la baguette. Une viennoiserie car la pâte à pain a été enrichie d’ingrédients propres aux viennoiseries, comme le lait et le beurre. D’ailleurs, cela se traduit dans le profil nutritionnel du pain viennois. Certes, comme les autres pains, il est riche en glucides, essentiellement apportés par l’amidon de la farine. Mais, en ce qui concerne les lipides, sa teneur est diamétralement opposée aux pains traditionnels, qui n’affichent que 1 gramme de matières grasses pour 100 g. Au final, 100 g de pain viennois apportent près de 360 kcal et 13 fois plus de lipides qu’une baguette tradition.

Du pain viennois à la baguette

C’est en 1838 que le premier pain viennois a été fabriqué en France. On le doit à un boulanger autrichien, du nom d’August Zang, qui, en venant s’installer à Paris, emmena avec lui la recette d’origine autrichienne. Le succès de ce pain blanc, à base de levure de bière et de lait, fut immédiat. Du moins, dans les classes les plus riches, car le pain viennois était une denrée vendue assez cher. Mais, au début du 20e siècle, de nouveaux règlements obligèrent les boulangers à changer leurs habitudes de travail. Comme le travail était interdit avant 4h du matin, il fallait trouver une pâte à pain qui se travaille plus facilement. Progressivement donc, la recette du pain viennois a été modifiée et, au passage, des ingrédients ont été supprimés. Ce fut le cas du beurre et du lait, ce qui permit dans le même temps de réduire le coût de production et le coût de vente. C’est ainsi que la baguette française vit le jour et gagna toutes les classes de la population.

Le pain viennois pour le régime

Vous l’aurez compris, parmi tous les pains, le pain viennois n’est pas le plus recommandé pendant un régime. Et ce, principalement à cause de sa teneur en matières grasses, qui le rapproche plus d’une viennoiserie que d’un pain. Essayez donc de le consommer aussi peu que possible. Gardez-le, par exemple, comme aliment bonus pour vous faire un petit plaisir en période de diète et intégrez-le à votre petit-déjeuner de préférence. Vous aurez alors toute la journée pour brûler ses calories. Par contre, à la pause déjeuner, évitez de choisir un sandwich à base de pain viennois. Certes, c’est un gage de moelleux, mais également de gras superflus. Mieux vaut privilégier les pains dits traditionnels, avec seulement 1 g de lipides, et, de préférence ceux à base de farine complète pour vous sentir rassasié plus rapidement et pour longtemps.