Calories dans la pâte d’amande

100g de Pâte d’amande vous apportent :

Calories : 448 Kcal
9g de protéines
49g de glucides
24g de lipides

Combien de calories dans la pâte d’amande ?

La pâte d’amande est une préparation culinaire à base d’amandes émondées réduites en poudre, de sucre et de blanc d’oeuf. Le plus souvent, les proportions d’amandes et de sucre sont égales et un seul blanc d’œuf est nécessaire pour lier le tout. Sans grande surprise, les glucides sont les nutriments les plus importants. Ceux-ci sont principalement apportés par le sucre ajouté à la recette et, dans une moindre mesure, par les fibres des amandes, à hauteur de 10 g environ. Les lipides, quant à eux, sont également très présents, ce qui est normal pour un fruit oléagineux qu’est l’amande. Enfin, la pâte d’amande contient des protéines végétales ainsi que quelques protéines provenant des oeufs. Une fois toutes ces valeurs nutritionnelles réunies, 100 g de pâte d’amande apportent près de 450 kcal.

Histoire de la pâte d’amande

L’origine de la pâte d’amande reste encore incertaine. Mais, selon la thèse la plus probable, elle serait apparue au 8e siècle en Orient et aurait été diffusée en Europe avec le retour des soldats partis en Croisade. Ensuite, à savoir qui des allemands, des italiens ou des espagnols ont été les premiers à adopter la recette, le mystère persiste. Pourtant, tout laisse à penser que l’Italie serait le berceau de la pâte d’amande européenne. Car, l’autre terme qui sert à désigner la pâte d’amande, massepain, est directement dérivé de l’italien « marzapane ». Par contre, ce qui est sûr, c’est que la façon de consommer la pâte d’amande a évolué depuis son apparition. Si, à l’époque, elle était consommée telle quelle, comme de petits bonbons, aujourd’hui, elle sert surtout à confectionner des décors pour des gâteaux.

Le saviez-vous ?

Dans le commerce, la pâte d’amande vendue ne contient souvent que 30 % d’amandes. Et ce pour plusieurs raisons. La première est purement économique. La seconde relève surtout d’un côté pratique. Car, l’amande, comme tous les oléagineux, se conserve assez difficilement. Elle a tendance à rancir et encore plus si elle est présente en grande quantité.

La pâte d’amande pour le régime

Vous l’aurez compris, la pâte d’amande n’est pas un allié minceur. L’amande seule est déjà considérée comme un fruit sec calorique donc additionnée de sucre, le total calorique s’envole. De plus, comme maintenant la pâte d’amande vient décorer des gâteaux, elle augmente encore plus la valeur énergétique de certaines pâtisseries. Donc, si possible, contentez-vous de déguster votre part de gâteau en laissant de côté la pâte d’amande. Ce sera toujours quelques calories de moins que vous n’aurez pas à brûler.