Calories dans une Religieuse

100g de Religieuse vous apportent :

Calories : 230 Kcal
5g de protéines
30g de glucides
10g de lipides

Combien de calories dans la Religieuse ?

La religieuse est une pâtisserie réalisée à partir de pâte à choux et de crème pâtissière. Esthétiquement, la religieuse se présente sous la forme de 2 choux, posés l’un sur l’autre. Le chou, à la base, est plus gros que celui du dessus. Tous les 2 sont remplis de crème pâtissière, au café ou au chocolat, et sont nappés d’un glaçage au même parfum. Entre les 2 choux et sur le petit chou, de la crème au beurre est rajoutée à l’aide d’une poche à douille. Bref, de quoi rendre la religieuse encore plus gourmande. Car, côté nutrition, la religieuse est une pâtisserie riche en glucides, par la pâte et le sucre mais aussi en lipides, par les matières grasses des crèmes. Au total, 100 g de religieuse apportent environ 230 kcal.

Histoire de la religieuse

Cette pâtisserie serait née au 19e siècle, à Paris, au café Frascati, tenu par un glacier napolitain du nom de Garchi. Mais, à l’époque, la religieuse ne se présentait pas telle qu’on la connaît aujourd’hui. Le chou à la base n’était pas rond mais carré et il n’était pas surmonté d’un autre chou, plus petit, mais simplement d’une crème fouettée. Ce n’est qu’à la fin du 19e siècle, qu’elle prit la forme qu’on lui connaît : 2 choux montés l’un sur l’autre. Et, pour parfaire l’esthétique, on lui ajouta des volutes de crème au beurre. D’ailleurs cela n’a été rendu possible qu’avec l’invention de la poche à douille autour de 1847. Quant à son nom de religieuse, la pâtisserie le tirerait tout simplement de sa forme qui rappellerait une bonne sœur en habit de nonne.

La religieuse pour le régime

Comme toutes les pâtisseries, la religieuse n’est pas conseillée pour le régime. Il ne s’agit pas d’un aliment indispensable mais seulement d’une gourmandise qui ne vous apportera que des calories superflues. Mais, côté moral, le rôle des pâtisseries, comme de la religieuse, peut être plus important qu’on ne le pense. D’autant plus en période de régime. Car, à force de se priver de tout, le moral et la motivation flanchent. Rien de tel qu’un petit plaisir gustatif de temps en temps pour repartir sur de bonnes bases. Donc, si vous êtes un inconditionnel de la religieuse, même pendant une diète, n’oubliez pas de vous faire plaisir. Mais attention, pas plus d’une fois par mois !

Le saviez-vous ?

Votre boulanger peut très bien vous vendre des religieuses, sans pour autant les confectionner lui-même. Car, dans la réglementation française, il est obligatoire de fabriquer le pain sur place pour obtenir le titre de boulangerie. Mais, pour le titre de pâtissier, rien n’est demandé. Ainsi, de plus en plus de commerçants se tournent vers des produits congelés qu’ils n’ont plus qu’à reconstituer sur place. Cela leur économise du temps et de la main-d’œuvre, donc de l’argent. Par contre, généralement, ils vous vendront les religieuses au même prix que des pâtisseries faites artisanalement. Prudence donc.