Calories dans le sandre

100g de sandre vous apportent :

Calories : 122 Kcal
19g de protéines
2g de glucides
11g de lipides

Combien de calories dans le sandre ?

Le sandre est un poisson qui évolue en eau douce. Comme le brochet, le sandre est un poisson carnassier qui se nourrit d’autres poissons comme les goujons, les gardons et même les écrevisses. Si certains spécimens mesurent plus de 1 m pour 15 kg, la plupart des sandres ont une taille ne dépassant pas 45 cm et pèsent moins de 5 kg. Comme tous les poissons, le sandre est riche en protéines. Même s’il est considéré comme un poisson gras, les lipides qu’il contient ont la particularité d’être de bonnes graisses de type oméga-3. 100g de sandre apportent 122 kcal.

Un poisson d'eau douce

Si le sandre est appelé ainsi c’est en raison de la proéminence de ses 2 canines. Ainsi, le mot sandre viendrait de l’allemand « zahn », qui veut dire dent. Même si, à l’origine, le sandre est un poisson de l’Europe de l’Est et, plus particulièrement, du Danube, aujourd’hui, il est présent dans tous les cours d’eau et lacs français. D’ailleurs c’est dans la Saône et dans le Doubs que l’on pêche les meilleurs sandres.

Comment cuisiner le sandre ?

Le sandre est un poisson qui peut se cuisiner de plusieurs manières. On peut, par exemple, le conserver dans son intégralité ou simplement lever les filets. Quoi qu’il en soit, la chair du sandre est réputée pour être fine et délicate. Ensuite, il faut choisir le mode de cuisson. Car, là encore, le choix est vaste. Pour un sandre entier, il est préférable de le faire cuire au four, agrémenté de quelques aromates et d’un bouquet garni pour lui donner du goût. Vous pouvez également le faire cuire à la vapeur, au court-bouillon, en papillotes ou tout simplement à la façon meunière. Dans tous les cas, il faut manipuler le poisson avec précaution et ne pas trop le faire cuire pour préserver sa chair délicate. Le plus souvent, le sandre est accompagné de riz et d’une sauce au beurre.

Le sandre, poisson de régime ?

Le sandre est un poisson qui peut tout à fait être consommé pendant un régime. Sa richesse en protéines et en bons lipides, ainsi que son apport raisonnable en calories, en font un mets acceptable même en période de diète. Par contre, il vaut mieux le consommer grillé, accompagné de légumes et arrosé d’un peu d’huile d’olive ou de citron plutôt que de le noyer sous de la sauce au beurre. Vous obtiendrez ainsi un plat beaucoup plus diététique et équilibré. Attention cependant à ne pas consommer trop souvent de poissons et surtout des carnassiers car ils accumulent et stockent les polluants des proies ingurgitées.