Calories dans la soupe miso

100ml de soupe miso vous apporte :

Calories : 36 Kcal
6g de protéines
12g de glucides
2g de lipides

Nombre de calories dans la soupe miso

La soupe miso est un met d'origine japonaise qui est un élément indispensable au petit déjeuner traditionnel et que l'on retrouve souvent aux autres repas. En France, on connaît surtout cette soupe parce qu'elle est servie comme entrée dans les restaurants japonais, quel que soit le menu commandé. La composition de la soupe miso s’articule autour de deux éléments importants : le dashi et le miso, qui donne son nom au plat. Pour faire simple, le dashi est une poudre de poisson alors que le miso est une pâte de haricots-soja fermentés. Les autres ingrédients peuvent varier. On retrouve fréquemment des algues séchées et du tofu mais aussi des champignons noirs, de la ciboule et du bœuf émincé.

De par sa composition, la soupe miso est peu calorique. En effet, son ingrédient principal est l'eau, dans laquelle les autres composants viennent se dissoudre ou se mélanger. C'est un plat rarement gras qui peut apporter quelques légumes mais aussi une source de protéine. Cependant, comme c’est une soupe qui contient une bonne quantité de sel, il ne faut pas en abuser.

Les origines du miso

Le miso est considéré comme un condiment qui peut être utilisé dans divers plats et se présente comme une alternative au sel de table. Mais il n'a pas toujours été ce que les Japonais connaissent aujourd'hui car l'origine du miso provient en réalité de marinades de poissons ou de viandes. Sa transformation en un met préparé à base de soja s'est faite peu à peu sous l'influence de la Chine et de la religion bouddhiste privilégiant le végétarisme. Et, bien que le miso actuel soit en partie un condiment d'origine chinoise, le miso japonais se démarque de son cousin continental par une texture et une saveur qui lui est propre.

La fabrication du miso

Traditionnellement fabriqué à partir de soja, le miso peut aussi avoir comme ingrédient le riz ou l'orge. C'est ainsi qu'il existe plusieurs types de miso dont la saveur et la qualité diffèrent. Les meilleurs misos sont fabriqués avec des graines entières, sont fermentés longtemps et ne contiennent aucun additif. Les misos industriels sont, eux, moins affinés et peuvent contenir de nombreux éléments chimiques.
La fabrication traditionnelle est un processus complexe, que les machines ont simplifié, et qui fait intervenir une première fermentation des céréales grâce à des moisissures du type Aspergillus puis une deuxième fermentation par l'ajout de graines de soja cuites. L'affinage peut prendre jusqu'à deux ans.

La soupe miso pour le régime

La soupe miso n'étant pas vraiment calorique, on peut donc supposer qu'il n'y a pas vraiment de mal à en boire un bol pendant un repas de régime. Mais attention, sa teneur en sel est extrêmement forte au point qu'un bol de 100ml peut apporter une dose de sodium 2 fois supérieure au maximum recommandé par jour. Cela peut donc être dangereux pour la santé si vous en consommez trop souvent et peut également provoquer de la rétention d'eau. De plus, à moins de pouvoir se procurer un miso de bonne qualité, vous risquez d'absorber beaucoup d'additifs alimentaires. Autant s'en garder donc.