Calories dans la vache qui rit

100g de vache qui rit vous apportent :

Calories : 239 Kcal
11g de protéines
6g de glucides
19g de lipides

Combien de calories dans la vache qui rit ?

La vache qui rit est une marque de fromage industriel appartenant au groupe Bel. Il s’agit d’un fromage à pâte fondue obtenu à partir de divers fromages au lait de vache pasteurisé. La vache qui rit n’est donc pas un vrai fromage, mais un mélange de fromages. Cela peut être de l’emmental, du gouda ou du cheddar auxquels est ajouté du lait et du beurre. Au final, on obtient un fromage très onctueux et très facile à tartiner. Il est conditionné en portions individuelles de 40g en forme de triangles. Côté nutrition, la vache qui rit constitue une source non négligeable de protéines d’origine animale. Cependant, elle contient également une grande quantité de matières grasses, 19g pour 100g. Au total, 100g de vache qui rit apportent près de 240 kcal. Ramené à une portion, ce nombre n’est plus que de 40 kcal.

Histoire de la vache qui rit

C’est en 1921 que la vache qui rit vit le jour. La recette de ce tout premier fromage fondu est attribuée à Léon Bel, un fromager du Jura, à la tête de l’entreprise familiale du même nom. A l’époque, c’est une révolution car seule la Suisse avait développé, quelques années auparavant, le fromage fondu. Fier de sa recette, Léon Bel ne s’arrêta pas là puisqu’il développa l’image de son produit. Pour cela, il choisit les dessins de Benjamin Rabier pour illustrer ses boîtes de fromage. Pourquoi lui ? Car, lors de la 1e guerre mondiale, Léon Bel conduisait un train de ravitaillement sur lequel était dessiné une œuvre de l’artiste : une vache hilare. Le dessinateur reprit son dessin d’origine et rajouta des boucles d’oreilles. L’emblème de la vache qui rit était né ! Depuis, la marque est mondialement connue grâce à ce logo.

Le saviez-vous ?

La vache qui rit est un fromage produit essentiellement en France, et plus particulièrement, dans le Jura, à Lons-le-Saunier. Et ce, depuis plus de 90 ans. La vache qui rit fait tellement partie du patrimoine et de l’histoire de la ville, qu’un musée lui est entièrement dédié. Il s’agit de la maison de la vache qui rit. Avis aux amateurs !

La vache qui rit pour le régime

La vache qui rit, comme de nombreux fromages, est à consommer avec modération pendant un régime. Car, mine de rien, elle apporte une quantité non négligeable de calories. D’autant plus si vous tartiner ce fromage fondu sur une tranche de pain. Mieux vaut donc modérer sa consommation. Contentez-vous, de temps en temps, d’une portion individuelle qui ne vous apportera que 40 kcal. Sinon, vous pouvez également vous rabattre sur la version dite légère de la vache qui rit, avec seulement 7,5g de lipides. Ainsi, pour 100g de fromage, vous n’aurez plus que 150 kcal, soit 1,5 fois moins de calories que la version traditionnelle de la vache qui rit.