Calories vides

Tous les aliments que nous mangeons nous apportent de l’énergie sous forme de calories. Ce que l’on nomme « calories vides », ce sont tous les aliments qui apportent des calories mais qui n’ont aucune valeur nutritive.
Ces aliments sont souvent très concentrés en graisses et/ou en sucres mais ne contiennent pratiquement pas de vitamines, minéraux ou encore des fibres.

Où sont les calories vides ?

On trouve des calories vides surtout dans la nourriture industrielle transformée et celle de la restauration rapide. On peut citer les chips, les sodas, les bonbons, les apéritifs, les boissons alcoolisées, les céréales raffinées, les pâtisseries…

Les personnes qui ont une alimentation riche en calories vides consomment beaucoup de graisses riches en acides gras saturés, d’aliments trop sucrés et ont en parallèle une faible consommation de fruits, de légumes, de vitamines et minéraux.

Ces aliments doivent être consommés avec modération et remplacés par des aliments de plus grande valeur nutritionnelle, sources de protéines, glucides et lipides.

En fait, ces aliments industriels transformés ne sont pas très adaptés à nos besoins. Par exemple, le riz blanc raffiné a perdu une partie de ses éléments nutritifs alors que le riz complet renferme encore tous les nutriments de la plante, du magnésium et des fibres.

Les conséquences d’une grande consommation de calories vides sur la santé sont réelles et aboutissent aux maux qui minent notre société : obésité, maladies métaboliques comme le diabète, maladies cardio-vasculaires, cancers…

Comment bien manger ?

Manger mieux, c'est tout à fait possible, encore faut-il le vouloir et y mettre de la volonté ! En pratique, il faut apprendre à bien puiser dans les familles d'aliments pour profiter du meilleur de chacune d'elles. Voici les conseils de base à suivre :

• Pour les glucides, privilégiez les produits végétaux complexes les moins transformés possibles comme les légumes secs, le riz complet, le pain intégral complets... Il faut à tout prix éviter les sucres raffinés.
• Pour les protéines, on recommande de consommer autant de protéines d’origine animale que végétale.
• Pour les lipides, privilégiez les bonnes graisses (acides gras polyinsaturées) et limitez les mauvaises (acides gras saturées et trans).

Le sucre, ennemi ultime ?

Le sucre raffiné est considéré par beaucoup comme l'ennemi public numéro un. Il est pour certains à la fois une drogue et un poison ! Il est vrai qu’il est riche en calories vides et ne contient pas d'autres nutriments. Mieux vaut en limiter sa consommation mais sans aller jusqu’à le supprimer totalement de votre alimentation car le glucose qui provient du sucre est nécessaire à l’organisme.

L’abus de sucre entraine des caries dentaires, de la fatigue, favorise l’obésité, le diabète, l’hypertension et les maladies cardiovasculaires. L’excès de sucre entraine même une dépendance et dans ce sens, on peut le comparer à une drogue.

Les autorités de nutrition recommandent de modérer notre consommation en sucres raffinés ; le but est de passer du chiffre énorme de 40% à seulement 10% de l'apport calorique.