Calories dans le Kaki

100g de Kaki vous apportent :

Calories : 68 Kcal
0,6g de protéines
13,7g de glucides
0,3g de lipides

Combien de calories le kaki ?

Le kaki est un fruit exotique originaire d’Asie. D’aspect, il est rond et lisse. Certains le comparent même à une tomate. Côté couleur, il est orange comme une carotte. En termes de nutrition, le kaki est un aliment peu calorique malgré une forte teneur en glucides, pour un fruit, près de 14 g pour 100 g. Il se classe, en effet, parmi les fruits les plus sucrés, au même niveau que la cerise ou le raisin. Mais, cette richesse en sucre est contrebalancée par une forte teneur en eau, 80 g pour 100 g. Ainsi, 100 g de kaki apportent environ 68 kcal.

Origine du kaki

Le kaki est le fruit d’un arbre, le plaqueminier, très courant dans les pays asiatiques. D’ailleurs, le kaki est proclamé fruit national en Corée et au Japon. En Europe, il a fallu attendre le 19e siècle pour que le kaki soit introduit. Et ce, sous l’effet de la mode du japonisme et des estampes. Puis, progressivement, la culture du kaki s’est développée dans les pays méditerranéens et même dans le sud de la France, à Toulon. Aujourd’hui, les principaux producteurs de kakis sont l’Italie, l’Espagne, Israël et le Japon.

Choisir et conserver le kaki

Le kaki est un fruit présent sur les étals seulement quelques mois dans l’année, d’octobre à janvier. On trouve essentiellement 2 variétés de kaki : le kaki à chair astringente et le kaki à chair ferme. Pour bien le choisir, il suffit de se fier à la couleur de sa peau et à son aspect général. Le kaki doit avoir une peau lisse, sans trace de meurtrissure et, plus un kaki a une couleur foncée, rouge, voire marron, plus il est mûr. Ce qui est un avantage car, s’il n’atteint pas sa pleine maturité, le kaki provoque une sensation râpeuse en bouche, à cause de ses tanins. Côté conservation, tout dépend du stade de maturité du kaki. S’il est très mûr, mieux vaut le consommer rapidement. Par contre, s’il n’est pas assez mûr, vous pouvez le mettre dans un sachet en papier, à température ambiante, ou le placer à côté d’autres fruits, comme la pomme, pour accélérer le processus de maturation.

Le kaki pour le régime

Comme tous les fruits, le kaki a toute sa place dans une alimentation de régime. Et ce, parce qu’il est peu calorique mais également parce qu’il regorge de bienfaits pour l’organisme, au régime ou non. Ainsi, sa richesse en fibres, 4 g pour 100 g, en fait un allié minceur par excellence car elles vont jouer favorablement sur la sensation de satiété, tout en facilitant le transit intestinal. Sa richesse en vitamine est également très importante. La vitamine C permet de booster l’organisme et la provitamine A est un puissant antioxydant luttant contre le vieillissement prématuré des cellules et protégeant des maladies cardio-vasculaires. Bref, vous l’aurez compris, le kaki, plus qu’un allié minceur est avant tout un allié santé.