Calories négatives

Vous avez peut être entendu parler de cette théorie des calories négatives. Notre corps dépense une certaine quantité d’énergie pour digérer les aliments et certains d’entre eux seraient moins facilement digérés et demanderaient plus d'énergie pour y parvenir qu’ils n’en apportent. Le résultat serait une équation négative... d'où le terme de « calories négatives ».

Alors, existe-t-il vraiment des aliments capables de nous faire perdre du poids ou s’agit-t-il encore d’une théorie farfelue ?

Pour les défenseurs de la théorie des calories négatives, certains aliments agiraient comme des « bruleurs de graisses » et nécessiteraient plus de calories pour être digérés que le nombre de calories qu'ils apportent.
Par exemple, en mangeant un aliment qui apporterait 100 calories mais qui entrainerait une dépense de 120 calories pour être digéré, vous auriez donc brûlé 20 calories simplement en mangeant cet aliment.

Mais quels sont ces aliments à calories négatives ?

Les aliments qui feraient soi-disant maigrir font partie de la famille des fruits et des légumes. On peut citer l’endive, les épinards, les haricots verts, le chou fleur, le concombre ou les poivrons.
Pour les fruits, l’ananas, le citron, le melon, le pamplemousse, la papaye, la pastèque et même la tomate.

Les légumes cités précédemment contiennent plus de 90% d’eau et n’ont quasi pas de protéines, de lipides et un taux très faible de glucides. L’apport calorique est naturellement bas, entre 40 et 120 calories pour 100g. On peut dire que ce sont des aliments faibles en calories. Quant aux fruits, leur apport calorique est variable mais on compte quand même des glucides. Par exemple, l’ananas apporte 50 kcal et près de 12g de sucres pour 100g.

L’avis de la diététicienne sur les calories négatives

Certains aliments comme l'eau ou le thé sans sucre ne contiennent pas de calories. Mais il n'existe pas d'aliments avec des calories négatives !

On me pose souvent cette question des calories négatives et quels sont les meilleurs aliments bruleurs de graisses. Hélas, les « calories négatives » n'existent pas sauf pour des substances froides qui nécessitent de l'énergie pour être chauffées, comme par exemple un grand verre d’eau froide ou des glaçons qu’on sucerait.

Cette idée des calories négatives est séduisante mais complètement farfelue. D’ailleurs, on n’en trouve aucune mention dans les revues scientifiques et médicales.

L'ananas est souvent mis en avant dans sa capacité de bruler les graisses grâce à l’action d'une enzyme « mangeuse de graisse », la broméline. Encore une fois, cela ne fonctionnera pas, d’abord parce que la broméline est présente dans la tige et non dans le fruit et même si c’était le cas, celle-ci dégrade les protéines et pas les graisses. Pour couronner le tout, sachez qu'elle est neutralisée par les acides de l'estomac !

Pour perdre du poids sainement, il faut avant tout améliorer ses habitudes alimentaires au lieu de s’engouffrer dans le piège des diètes restrictives. Aussi, ajoutez une activité sportive pour garder le maximum de muscle et éviter de se retrouver mince mais molle et « mal foutue ». L'idéal est de mixer le fitness en salle avec une activité de cardio trainin comme la marche rapide, la course à pied ou pour quoi pas le vélo ou la natation. Trouvez un sport qui vous branche, mais bougez par pitié !