Calories dans le steak de bœuf

100g de steak de bœuf vous apportent :

Calories : 157 Kcal
28g de protéines
0g de glucides
5g de lipides

Combien de calories dans le steak de bœuf ?

Un steak de bœuf, que l’on peut aussi désigner sous le nom « bifteck, » n’est pas un morceau particulier de l’animal mais plutôt un type de coupe. En effet, son nom désigne une « tranche de bœuf. » Or cette tranche peut provenir de différentes parties du bovin. Il peut donc s’agir, par exemple, d’une entrecôte, d’un rumsteck ou d’un faux-filet. Il n’est donc pas possible de donner des valeurs nutritionnelles précises du steak. On peut cependant dire, qu’en moyenne, un steak de 100 g apporte 157 calories, dont 28 % de protéines et 5 % de lipides. Il apporte généralement des vitamines B, du zinc, du fer et du sélénium.

La bonne cuisson du steak de bœuf

Un steak de bœuf est intéressant en cela que chacun aime le cuire à sa façon. Certains aiment lorsqu’il est bleu, c’est-à-dire saisi rapidement de chaque côté. D’autres le préfèrent lorsque la viande saigne, que l’extérieur est grillé mais que l’intérieur reste rouge et moelleux. D’autres encore aiment leur viande cuite à point, voire carbonisée. Chaque cuisson possède ses avantages et inconvénients. Une faible cuisson permet de conserver le goût brut de la viande, mais elle est moins digeste. La cuisson saignante allie la tendreté et le juteux de la viande au goût de grillé, mais elle est plus difficile à obtenir. Une cuisson plus poussée permet d’obtenir une viande plus facile à digérer mais plus sèche. C’est une histoire de goût. Dans tous les cas, pour réussir votre cuisson, pensez à laisser votre steak revenir à température ambiante avant de le cuire, de façon à éviter tout choc thermique. Pour le reste, veillez à utiliser une poêle bien chaude et à ajouter un peu d’huile d’olive pour éviter que la viande accroche.

Le steak de bœuf comme source de protéines

Le steak de bœuf est une viande intéressante pour sa teneur en protéines. Elle peut intéresser autant les sportifs que les personnes qui cherchent à perdre du poids. En effet, dans le premier cas, les protéines ont l’avantage de soutenir la réparation des fibres musculaires lésées par l’effort, ainsi que la fabrication de nouvelles fibres. En bref, elles aident à la récupération et la progression. Dans le second cas, les protéines peuvent aider une personne au régime à protéger son capital musculaire. Celui-ci est important parce qu’il entretient un métabolisme haut et donc une combustion des graisses optimale. Dans les deux cas, il est important de bien choisir son steak, puisqu’il peut s’agir de différents morceaux. Généralement, il sera sage de sélectionner une viande peu grasse, comme un rumsteck, plutôt qu’une viande plus grasse, comme l’entrecôte. En effet, le sportif, comme la personne au régime, doit surveiller sa consommation de calories et de graisses, notamment saturées.

Manger moins, mais manger mieux !

Jamais nous n'avons produit ni consommé autant de viande ! Près de 60kg par an pour un français. Cela n'est pas sans conséquences : émissions de gaz à effet de serre, déforestation, surconsommation d’eau. Il est donc recommandé aux amateurs de viande, de consommer moins mais mieux ! Les recommandations sont simples. Mangez de la viande seulement 4 jours par semaine, et consommez plus de légumineuses et de céréales. En revanche, veillez à les combiner (2/3 de céréales, 1/3 de légumineuses) pour maximiser l'apport en protéines. Aussi, pour le choix de la viande, privilégiez la qualité et l’origine. Choisissez le label AB (Bio) et le label rouge.