Calories dans la bière brune

100ml de bière brune vous apportent :

Calories : 35 Kcal
0,3g de protéines
5g de glucides
0g de lipides

Combien de calories dans la bière brune ?

La bière brune tire son nom de sa couleur. Elle est le résultat de l’utilisation de malt torréfié. Au contraire, une bière blonde est élaborée à partir de malt blond, très clair. Comme il existe différentes bières brunes, il est difficile de déterminer avec précision l’apport calorique pour l'ensemble de ces bières. En effet, le nombre de calories dépend, en partie, de la teneur en alcool. Sachant qu’un gramme d’alcool équivaut à 7 kcal, plus une bière brune est alcoolisée, plus elle est calorique. On estime, en moyenne, qu’une bière brune apporte 35 kcal pour 100g. La bière brune est la variété de bière la moins calorique.

Histoire de la bière

Si la bière ne prend son nom qu’au 15e siècle, sa fabrication et sa consommation sont très anciennes. On estime, en effet, ses origines à plus de 8000 ans. A l’époque, il s’agissait déjà d’un mélange d’eau et de céréales. Au 15e siècle, la fabrication de la bière est définie par le roi Charles VIII. Toute boisson élaborée à partir d’eau, de houblon et de grain peut prendre l’appellation de bière. Depuis, la recette de la bière n’a pas changé et sa consommation s'est très largement répandue.

Fabrication de la bière

La fabrication de la bière se fait en plusieurs étapes : le maltage, la transformation de l’amidon en sucre, l’aromatisation à l’aide de houblon puis la fermentation. Quel que soit le type de bière voulu, ce processus est respecté. Ensuite, selon le degré d’alcool désiré, le temps de fermentation est plus ou moins long.
Les levures ajoutées pour transformer l’amidon des grains en sucres apportent à la bière des vitamines du groupe B. On estime même qu’un verre de bière apporte les mêmes quantités de vitamines qu’une tranche de pain.

La bière brune pour le régime

La bière brune n’est pas conseillée pour le régime. Comme tout alcool, elle apporte des calories superflues et ralentit le fonctionnement de l’organisme. Celui-ci doit alors se mobiliser pour éliminer l’alcool du sang. Le mythe du ventre du buveur de bière viendrait donc de là. Car, plus l’alcool est ingéré en quantité, plus il est difficile au corps de déstocker ses graisses.
Cependant, depuis quelques temps, l’idée que la bière fait grossir est remise en cause. Et c’est le comportement alimentaire lié à la consommation d’une bière qui est plutôt pointé du doigt. Pour éviter de prendre de mauvaises habitudes, comme le grignotage ou la prise d’un apéritif, mieux vaut éviter de boire de la bière.