Calories dans les cornichons

100g de cornichon vous apportent :

Calories : 11 Kcal
0g de protéines
2g de glucides
0g de lipides

Combien de calories dans les cornichons ?

Le cornichon est un légume de la famille des cucurbitacées, comme la courgette et le concombre. D’ailleurs, le cornichon n’est qu’un petit concombre, cueilli avant maturité, lorsqu’il ne mesure qu’entre 3 et 5 cm. A la base, tous les deux sont donc issus de la même plante. Ce n’est que récemment que des horticulteurs ont isolé deux souches distinctes. Ainsi, les plants de cornichons ne pourront plus donner des concombres et inversement. Le plus souvent, le cornichon est consommé en tant que condiment pour rehausser les goûts. En France, il est souvent associé au jambon de Paris et aux assiettes de charcuteries en apéritif. 100 g de cornichons apportent une dizaine de calories. Sachant que la portion moyenne est comprise entre 10 et 20 g, le total calorique dépasse rarement les 5 kcal.

Histoire du cornichon

Le cornichon est une plante originaire d’Inde et de Chine. Dès le 16e siècle, il est consommé en France. D’ailleurs, la culture de cornichons était très présente sur le territoire national. De nombreuses variétés de cornichons portent encore le nom de certaines villes françaises comme le Vert Petit de Paris, le Vert fin de Meaux. C’est en Bourgogne que la production était la plus importante. La région approvisionnait directement les usines, comme Maille et Amora, spécialistes dans la transformation des cornichons. Mais, dans les années 2000, la production de cornichons en France n’est plus rentable. Elle est alors entièrement abandonnée au profit des cultures indiennes. Là-bas, comme les conditions météorologiques permettent 3 récoltes par an et que les salaires sont très bas, les coûts de production sont réduits de près de 40 %. Ainsi, aujourd’hui, la plupart des cornichons vendus et consommés en France sont originaires d’Inde.

Le cornichon pour le régime

S’il y a un aliment que vous pouvez consommer en apéritif, sur une assiette de charcuterie, par exemple, c’est bien le cornichon. Car, comme il est principalement composé d’eau, il est pauvre en calories. Ainsi, il faudrait en manger une quantité astronomique pour que le total calorique s’envole. D’ailleurs, si vous trouvez que vos plats de régime manquent de pep’s, n’hésitez pas à rajouter des morceaux de cornichons. Cela relèvera vos recettes d’une petite note acidulée et fraîche. De plus, l’acidité de ce petit concombre aide à la digestion. Mais, attention, car il peut aussi exciter l’appétit. Prudence donc à ne pas tomber dans l’excès.
Faites également attention à la forte teneur en sodium, indispensable pour conserver les cornichons. En effet, la surconsommation de sodium, notamment celui provenant de sel de table, le chlorure de sodium, est lié à une augmentation des risques d'hypertension et d'accidents cardiaques. Mieux vaut être prudent.