Calories dans un croissant au chocolat

100g de croissant au chocolat vous apportent :

Calories : 380 Kcal
9g de protéines
44g de glucides
24g de lipides

Combien de calories dans un croissant au chocolat ?

Le croissant est sans doute l’une des pâtisserie les plus connues en France. Elle se déguste autant au petit-déjeuner qu’au gouter. Elle se dispute le podium avec le pain au chocolat. Le croissant au chocolat est à la croisée de ces deux pâtisseries, puisqu’il s’agit d’un croissant fourré avec du chocolat, comme le pain au chocolat. Cette variante du croissant est assez similaire, dans sa composition, au croissant classique. Il contient une grande quantité de glucides, apportés par le sucre et la farine, ainsi qu’une bonne portion de lipides, apportés par le beurre. Evidemment, le chocolat est aussi responsable de la forte présence de ces deux nutriments. Cette richesse fait du croissant au chocolat un mets particulièrement calorique avec 380 kcal au 100 g, ce qui donne environ 237 kcal pour un seul croissant.

Les légendes autour du croissant

L’origine du croissant est le sujet de plusieurs légendes. La première raconte que c’est lors du siège de Vienne par les Turcs que la pâtisserie aurait été inventée. En effet, les boulangers auraient, en se levant tôt, surpris l’invasion des Turcs par des tunnels et auraient donné l’alerte. Après la victoire, ils auraient façonné des pâtisseries rappelant le croissant, emblème du drapeau Turc. Selon une autre légende, une histoire similaire rapporte l’invention du croissant à Budapest, lors d’un autre siège mené par les Turcs. Enfin, une légende différente raconte qu’un soldat viennois aurait reçu, en récompense de son service, un sac de café, boisson inconnue à l’époque. Il aurait ensuite essayé de vendre son café sans succès, puis aurait demandé à un boulanger une pâtisserie originale pour accompagner la boisson. Ce boulanger lui aurait proposé le croissant, pour rappeler l’emblème Turc.

L’ancêtre du croissant

Avant d’être la pâtisserie que l’on connait, le croissant a d’abord été confectionné avec une pâte briochée. Puis, il a été fabriqué avec de la pâte feuilletée. Il est également à noter que, si le croissant d’antan avait une véritable forme de croissant, aujourd’hui il peut très bien avoir une forme droite. C’est généralement le cas du croissant au beurre. L’ajout de chocolat dans certains croissants est également une invention assez récente chargée d’ajouter du « gourmand » au croissant.

Le croissant au chocolat pour le régime

Les pâtisseries sont rarement des alliées pour un régime. Le croissant au chocolat ne fait pas exception puisqu’il contient énormément de sucres et de graisses, mal utilisés par l’organisme. De plus, il possède un fort Index Glycémique et il peut donc favoriser la prise de gras. Mieux vaut donc l’éviter durant un régime ou le conserver comme petit plaisir occasionnel, histoire de faire reculer la frustration.