Calories dans la meringue

100g de meringue vous apportent :

Calories : 40 Kcal
5,5g de protéines
91,8g de glucides
1,3g de lipides

Combien de calories dans le meringue ?

La meringue est une spécialité pâtissière à base de blancs d’œufs et de sucre. Le mélange ainsi obtenu est ensuite cuit au four. Pour obtenir des meringues individuelles, il suffit alors de former de petits paquets sur la plaque de cuisson. Mais, la meringue peut également venir recouvrir une tarte comme la fameuse tarte au citron meringuée. Côté nutrition, de par sa composition, la meringue est une véritable bombe calorique. Elle est, en effet, constituée à près de 92 % de glucides ! Les blancs d’œufs, quant à eux, apportent un peu de protéines. Au final, 100 g de meringue apportent environ 400 kcal.

Le saviez-vous ?

Il existe plusieurs types de meringues. Tout dépend de la technique employée. Par exemple, la meringue dite française consiste tout simplement à battre les blancs d’œufs avec du sucre blanc. Dans la meringue italienne, par contre, le sucre doit être préalablement chauffé avant d’être incorporé aux blancs d’œufs. Enfin, la meringue italienne se réalise à partir de blancs d’œufs montés en neige et de sucre glace. Et, bien entendu, chaque type de meringue a un usage bien particulier. Car, selon la méthode utilisée, la meringue n’a pas la même consistance. La française, par exemple, est beaucoup plus cassante que la meringue italienne. Ainsi, c’est cette dernière qui est privilégiée pour les macarons. La meringue suisse, moins légère que ses cousines, sert surtout pour la décoration d’autres pâtisseries.

D’où vient la meringue ?

Les origines de la meringue restent controversées. Pour certains, la paternité est à attribuer à un pâtissier suisse d’origine italienne, Gasparini. Il aurait mis au point la recette de la meringue, au 18e siècle, dans la ville de Meiringen, en Suisse. Pour d’autres, ce ne serait pas en Suisse mais en Allemagne que la meringue serait née.

La meringue pour le régime

La meringue n’est pas conseillée pour le régime. Avec sa forte teneur en sucres, elle se classe parmi les gâteaux secs les plus caloriques. Le total calorique explose encore plus quand la meringue vient couronner une tarte ou un dessert glacé, comme le vacherin ou l’omelette norvégienne. Prudence donc aux calories supplémentaires que la meringue peut apporter à ces recettes. Par contre, rien ne vous empêche de réaliser vos propres meringues, en adaptant la recette. Ainsi, au lieu d’utiliser du sucre blanc, privilégiez les édulcorants. Ceux-ci ont l’avantage d’être aussi sucrés en bouche mais pour seulement quelques calories. C’est toujours ça de gagné mais ne choisissez pas n’importe quel édulcorant. Le mieux est de vous tourner vers des édulcorants naturels comme la stévia plutôt que l’aspartame, pointé récemment du doigt pour ses dangers pour la santé.