Calories dans les oursins

100g d'oursin vous apportent :

Calories : 126 Kcal
12g de protéines
0g de glucides
4g de lipides

Combien de calories dans l’oursin ?

L’oursin est un animal marin invertébré. Il se caractérise par une coque ronde, d’au moins 8 cm de diamètre, hérissée de nombreux piquants. D’ailleurs, on le surnomme hérisson ou châtaigne de mer. Une fois ouvert, l’oursin révèle sa partie comestible qui sont ses glandes sexuelles. Appelées corail, celles-ci sont de couleur orangée. En bouche, la consistance est ferme et le goût est iodé. Côté nutrition, l’oursin est une source non négligeable de protéines et apporte peu de lipides. Une douzaine d’oursins apportent environ 48 calories soit autant qu’une dizaine de crevettes.

Choisir et conserver l‘oursin

Même s’il existe des oursins congelés, mieux vaut les acheter frais. La meilleure période pour cela court de novembre à mars. Le reste du temps, la pêche est interdite. Pour choisir un oursin le plus frais possible, il existe quelques astuces à connaître. Ses piquants doivent bouger et paraître fermes. Sa bouche doit être bien serrée. Au contraire, si les oursins qu’on vous propose ont des piquants rabattus, c’est qu’ils ne sont plus de première fraîcheur. Après achat, les oursins doivent se consommer rapidement. S’ils ont déjà été ouverts, mieux vaut les déguster dans l’heure qui suit, voire dans la journée. S’ils sont encore dans leur coque, vous pouvez les garder 2 jours au réfrigérateur, protégés par un torchon humide. Dans tous les cas, n’oubliez pas que l’oursin est un aliment très fragile qu’il est préférable de consommer quand il est encore frais pour éviter tout risque d’intoxication alimentaire.

Comment préparer et déguster l’oursin ?

Avant de pouvoir consommer l’oursin, il faut l’ouvrir. Et ce, en essayant de ne pas se faire mal avec les piquants ! Pour cela, il faut se munir d’un torchon ou d’un gant de cuisine assez épais. Ensuite, il faut l’inciser au niveau de la bouche, à l’aide de petits ciseaux, jusqu’à ce que la coque puisse s’ouvrir en 2. Dès que c’est fait, jetez les viscères puis récupérez le corail à l’aide d’une petite cuillère. Vous pouvez déguster l’oursin tel quel, cru, ou assaisonné d’un peu de jus de citron et d’échalote. L’oursin peut également être réduit en coulis ou simplement cuit à l’eau comme un œuf à la coque. À noter que, si vous ne vous sentez pas d’ouvrir vous-même les oursins, il existe, dans le sud de la France, des dégustations spéciales appelées « oursinades ». Vous n’aurez rien à faire, à part les déguster.

L’oursin pour le régime

L’oursin peut parfaitement être au menu d’un régime amaigrissant. Mais, comme tous les autres fruits de mer, il est souvent peu consommé. Pourtant, son profil nutritionnel, riche en protéines et faible en lipides en fait un parfait allié minceur. Sa grande richesse en iode et en minéraux est également un plus pour soutenir l’organisme en période de diète. Par contre, pour profiter pleinement de tous ses bienfaits, essayez de consommer l'oursin cru et nature. Évitez de l’accompagner de beurre, de pain et de vin car, dans ce cas, l’oursin n’est plus diététique.