Calories dans la rhubarbe cuite sucrée

100g de rhubarbe cuite sucrée vous apportent :

Calories : 126 Kcal
0,4g de protéines
31,6g de glucides
0,1g de lipides

Combien de calories dans la rhubarbe cuite sucrée ?

La rhubarbe est une plante potagère. Certains la considèrent comme un légume-tige alors que d’autres la classent parmi les fruits. Et ce, en raison de son goût acidulé. Cependant, comme ses feuilles sont très toxiques, seule la tige est comestible. Côté nutrition, la rhubarbe est riche en eau et pauvre en sucres. Crue, elle ne contient alors que peu de calories. Mais, comme elle est très acide, elle est généralement cuite et additionnée de sucres. Ainsi, le total calorique augmente fortement. Il est multiplié par 10. Au final, 100 g de rhubarbe cuite et sucrée apportent plus de 120 kcal.

Origines de la rhubarbe

La rhubarbe est une plante originaire de l’Extrême-Orient. Plusieurs millénaires avant notre ère, elle était déjà utilisée en Chine pour ses vertus médicinales. La tige de la rhubarbe était alors très réputée pour ses propriétés purgatives. En Occident, la rhubarbe ne fait son apparition qu’au 15e siècle. Ce serait Marco Polo qui l’aurait ramenée de ses voyages en Asie. Comme en Chine, la rhubarbe était utilisée à des fins médicinales puisqu’à l’époque, elle était censée guérir les maladies vénériennes. Il a fallu attendre le 17e siècle pour que la rhubarbe soit utilisée en cuisine. D’ailleurs, en Amérique du Nord, elle servait à la confection de nombreuses tartes.

Comment préparer et cuire la rhubarbe ?

La préparation de la rhubarbe peut en décourager plus d’un. Car, pour éplucher la rhubarbe, il faut couper la tige en deux puis enlever les filaments sur toute la longueur. Mieux vaut porter des gants, car la rhubarbe tache les mains. Pour limiter l’acidité de la rhubarbe une fois cuite, vous pouvez la plonger dans de l’eau bouillante salée pendant 2 minutes ou la faire mariner dans du sucre. Enfin, la dernière chose à savoir avant de cuisiner la rhubarbe, c’est qu’il vaut mieux éviter les casseroles en aluminium, en fer ou en cuivre. Car, au contact de ces métaux, la rhubarbe a tendance à perdre sa couleur rosée et à brunir. Bref, le résultat risque de paraitre moins appétissant.

La rhubarbe cuite sucrée pour le régime

A partir du moment où du sucre est rajouté à la rhubarbe, sa consommation devient problématique. Surtout pendant un régime. Certes, l’ajout de sucre apparait indispensable à cause de la forte acidité de la rhubarbe mais c’est un apport supplémentaire de glucides et donc de calories. Pour éviter d’avoir à rajouter trop de sucre, veillez à choisir de la rhubarbe dont les tiges sont les moins vertes possible. Car, plus elles sont vertes, moins leur goût est sucré naturellement. Enfin, tournez vous plutôt vers des édulcorants au pouvoir sucrant très élevé qui apportent beaucoup moins de calories, comme la stévia.