Calories dans le saucisse sèche

100g de saucisse sèche vous apportent :

Calories : 476 Kcal
26g de protéines
3g de glucides
39g de lipides

Combien de calories dans la saucisse sèche ?

La saucisse sèche est un petit saucisson qui se compose, le plus souvent, de 78 % de maigre de viande et de 22 % de gras. Même si les saucisses sèches au porc sont les plus répandues, il en existe également à base d’âne, de bœuf ou encore de cheval. Côté nutrition, la saucisse sèche est un aliment riche en protéines avec 26g pour 100g. Malgré cette haute teneur, ce sont les lipides que l’on retrouve en majorité. Au final, 100g de saucisse sèche, soit environ 3 grosses tranches apportent plus de 460 kcal.

Différence entre saucisse sèche et saucisson

En réalité, peu de choses séparent la saucisse sèche du saucisson car, tous les 2 sont un savant mélange de viande et de gras, le tout embossé dans un boyau. Or, c’est justement la taille, ou plutôt le diamètre des boyaux utilisés, qui définit l’appellation saucisse sèche ou saucisson. Car, si un saucisson peut être gros de 4 à 12 cm, la saucisse sèche, quant à elle, est plus fine avec seulement 2,5 à 5 cm de diamètre. Et, pour ne pas vous tromper, vous pouvez également vous fier à la forme de la saucisse sèche. Cette dernière est, en effet, le plus souvent commercialisée sous la forme de « U » ou de fer à cheval.

La saucisse sèche pour le régime

Saucisse sèche et régime ne font pas bon ménage. Car, avec près de 40g de lipides pour 100g, la saucisse sèche a largement dépassé le seuil des aliments considérés comme gras, fixé à 10g pour 100g. Vous comprendrez donc aisément que sa consommation est plus qu’à éviter pendant un régime. Un petit plaisir, une fois par semaine, est la limite à ne pas dépasser à condition de ne pas consommer d’autres charcuteries toutes aussi grasses. Pour autant, cela ne signifie pas de se passer entièrement de charcuterie. Il suffit juste de choisir la bonne, la saucisse sèche n’étant pas la meilleure des références. Par contre, le jambon cuit ou jambon blanc ainsi que la viande des grisons sont de bonnes alternatives. Ils vous apporteront les protéines nécessaires pour entretenir vos muscles, qui ont tendance à fondre pendant une diète, sans trop de lipides. Car, ce sont des charcuteries dont la teneur en matières grasses est inférieure à 10 %.

La charcuterie, cancérogène ?

La charcuterie et tous les types de viandes transformées ont été récemment classées comme aliments cancérogènes par l'OMS. En effet, leur consommation pourrait notamment favoriser le développement d'un cancer colorectal. Même si le danger cancérogène reste tout de même moindre que celui représenté par le tabac, par exemple, mieux vaut se méfier et ne pas consommer ces aliments tous les jours. Modération reste le maître-mot.