Calories dans le vin blanc mousseux

100 ml de vin blanc mousseux vous apportent :

Calories : 84 Kcal
0g de protéines
2g de glucides
0g de lipides

Combien de calories dans le vin blanc mousseux ?

Le vin blanc mousseux, également appelé vin pétillant ou effervescent, n’est rien d’autre qu’un vin blanc avec des bulles. Car, contrairement au vin traditionnel, dit vin plat ou vin tranquille, le gaz carbonique produit pendant la fermentation n’est pas relâché mais précieusement gardé pour obtenir de fines bulles. Au final, le vin blanc mousseux contient autant d’alcool qu’un vin blanc classique en titrant à 11,5° et n’est pas plus calorique. Ainsi, 100 ml de vin blanc mousseux apportent environ 84 kcal. Celles-ci ne résultent pas seulement de la teneur en sucres du vin blanc mousseux, environ 2g pour 100 ml, mais aussi de l’alcool. Car, rappelons qu’un gramme d’alcool équivaut à 7 calories.

Quel vin blanc mousseux choisir ?

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, il n’existe pas un seul type de vin blanc mousseux mais plusieurs variétés. Ainsi, selon la teneur en sucres, le vin blanc mousseux est différent d’une bouteille à une autre. Pour s’y retrouver, rien de plus simple, il suffit de se fier aux étiquettes. On distingue 3 grands types de mentions : brut, sec et doux. Le vin blanc mousseux brut, contient moins de sucres, de 0 à 12 g par litre. Quand il est sec, la quantité de sucre varie alors entre 17 et 32 g par litre. Enfin, c’est quand il est doux, qu’il est le plus sucré avec une concentration de plus de 50 g de sucre par litre. Bien évidemment, plus un vin blanc mousseux est sucré, mieux il conviendra à une consommation avec des desserts. Inversement, pour l’apéritif : mieux vaut choisir un vin blanc mousseux brut ou sec pour aller avec le salé.

Le saviez-vous ?

Le champagne et le crémant ne sont, en réalité, que des vins blanc mousseux. C’est parce qu’il est produit dans une zone géographique d’appellation protégée que le vin blanc mousseux champenois est appelée champagne. Quant au crémant, c’est parce qu’il est soumis à un cahier des charges strict, autant dans l’élaboration que dans le vieillissement, qu’il a droit à cette appellation mais, ce n’est ni plus ni moins qu’un vin blanc mousseux !.

Le vin blanc mousseux pour le régime

Comme tous les alcools, le vin blanc mousseux est à consommer avec modération dans la vie de tous les jours. Mais encore plus quand on est au régime. Car, mine de rien, l’alcool est un bon pourvoyeur de calories. Mais ce n’est pas tout car, dès que l’alcool est passé dans le sang, c’est tout l’organisme qui tourne au ralenti. Ou, du moins, qui va brûler en priorité les calories apportées par l’alcool au détriment des autres. En cas de consommation excessive d’alcool, votre corps n’a plus le temps de s’occuper de la combustion des graisses. Le risque, c’est donc favoriser la prise de poids. Prudence donc à ne pas en abuser.