Calories dans un Kit Kat

100g de Kit Kat vous apportent :

Calories : 521 Kcal
6,8g de protéines
60g de glucides
27,7g de lipides

Combien de calories dans les Kit Kat ?

Kit Kat est une marque de barre de chocolat appartenant au groupe Nestlé. Il s’agit de 4 gaufrettes croustillantes enrobées de chocolat au lait et collées ensemble. En termes de nutrition, comme les autres barres chocolatées, Kit Kat est très calorique. Un paquet de Kit Kat, soit 4 gaufrettes au chocolat, apportent plus de 230 calories. Cela s’explique tout simplement par une forte teneur en glucides. Un Kit Kat en contient 27 g, dont la quasi-totalité sont apportés par le sucre ajouté à la recette, 22 g. Viennent ensuite les lipides issus de l’huile de palme, du beurre de cacao et du beurre pâtissier. Bref, le Kit Kat est une vraie bombe calorique.

Histoire du Kit Kat

Les origines du Kit Kat remontent au 20e siècle. En 1911, un Anglais, Rowntree Mackintosh dépose la marque Kit Kat. En 1935, au Royaume-Uni, apparaît l’ancêtre du Kit Kat sous le nom « Rowntree’s Chocolate Crisp ». Jugé trop long, le nom de la barre chocolatée est raccourci 2 ans plus tard et devient « KitKat Chocolate Crisp ». En 1949, la confiserie est définitivement appelée Kit Kat. Ce n’est qu’en 1970 que le Kit Kat débarque en France. Mais, à l’époque, le paquet ne contient que 3 barres chocolatées. Puis, dans les années 80, le Kit Kat passe à 4 barres et devient la propriété de Nestlé.

Un Kit Kat pour le régime

Le Kit Kat n’est pas un aliment recommandé pour le régime. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il s’agit d’une confiserie qui, par définition, est un produit à base de sucre. Pas étonnant donc que Kit Kat et régime ne fassent pas bon ménage. D’ailleurs, parmi toutes les autres barres chocolatées du commerce, le Kit Kat figure dans le top 3 des barres les plus caloriques, après le KInder Bueno et le Kinder Country. En cas de petites faims, mieux vaut plutôt se tourner vers des barres riches en céréales plutôt que vers des barres à base de chocolat. Pensez également aux fruits, frais ou secs, pour vos goûters. Ce sera toujours plus sain et moins calorique que les barres chocolatées, trop riches en sucres et en lipides.

Le saviez-vous ?

A l’origine, Kit-Cat avec un « c » était un club littéraire et politique qui se réunissait dans l’auberge londonienne de Christopher Catling, surnommé Kit cat. Aujourd’hui, il existe de nombreuses déclinaisons du Kit Kat classique. C’est le cas, par exemple, du Kit Kat mini. Le sachet contient alors une vingtaine de barres d’environ 17 g chacune. On trouve également des Kit Kat balls, qui, comme leur nom l’indique, ne sont plus des barres chocolatées mais des billes de biscuit enrobées de chocolat au lait.