Calories dans le canard laqué

100g de canard laqué vous apportent :

Calories : 188 Kcal
25g de protéines
0g de glucides
10g de lipides

Combien de calories dans le canard laqué ?

Le canard laqué est un plat originaire de Chine. Il s’agit d’une façon bien particulière de cuisiner ce palmipède. C’est ce qu’on appelle le laquage, c’est-à-dire que le canard est enduit d’une sauce sucrée avant d’être rôti. Le plus souvent, cette sauce se compose de sauce soja, de miel et d’épices. Elle est badigeonnée sur le canard et, une fois cuit, cela lui donne un aspect lisse et brillant ainsi qu’une texture croustillante. Légèrement plus gras que les autres volailles, le canard compte 10g de lipides pour 100g. Mais, cela reste raisonnable. D’autant plus que la majorité de ces graisses sont des acides gras insaturés, bénéfiques pour la santé. Ainsi, 100g de canard laqué apportent près de 190 kcal. Soit autant qu’une cuisse de poulet rôtie.

Histoire du canard laqué

La recette du canard laqué est assez ancienne puisqu’elle remonterait au début de la dynastie des Ming, empereurs du 14e au 17e siècle. Mais, ce serait sous la dynastie suivante, les Qing, que le canard laqué aurait acquis ses lettres de noblesse, comme plat préféré de l’empereur. Pour le réaliser, un canard élevé en plein air était sélectionné. Souvent, il était choisi dès la naissance et, au bout de 65 jours, il était abattu.
Après avoir été plumé et vidé, il était ébouillanté et mis à sécher. Puis, une fois sec, il était badigeonné d’une sauce aigre-douce, la fameuse laque. Une deuxième couche était passée dès que la première était sèche. Ensuite seulement, le canard était mis à rôtir dans un four, alimenté par des espèces de bois produisant peu de fumées. Le plus souvent, il s’agissait de branches d’arbres fruitiers, conférant ainsi de nombreux arômes à la viande.
Enfin, le canard laqué était présenté aux convives puis découpé de manière traditionnelle. Mais, seule la peau laquée était consommée alors qu’aujourd’hui, la chair et la peau sont dégustées de pair.

Le canard laqué pour le régime

Le canard, bien qu’étant un peu plus gras que les autres volailles, peut parfaitement être intégré dans une alimentation de régime. Ainsi, au restaurant chinois, si vous craquez pour du canard laqué, pas d’inquiétude à avoir. Du moment que la portion reste raisonnable et que vous n’en consommez pas tous les jours. Accompagnez-le de riz et de légumes cuits à la vapeur plutôt que revenus à la poêle avec ajout de matière grasse. Car, le canard laqué vous apportera bien assez de lipides, principalement concentrés entre la peau et la chair.