Calories dans le Maki au thon

100g de Maki au thon vous apportent :

Calories : 138 Kcal
8g de protéines
23g de glucides
1,4g de lipides

Combien de calories dans le maki thon ?

Le maki est une spécialité culinaire japonaise. Il s’agit d’un petit rouleau d’algues séchées, appelées nori, enserrant du riz avec, en son centre, des légumes comme du concombre ou du poisson. C’est le cas, par exemple, du maki thon. En termes de nutrition, le maki thon n’apporte qu’un faible nombre de protéines, environ 8 g pour 100 g. Pourquoi si peu ? Tout simplement en raison de l’infime quantité de poisson inséré au centre du rouleau. Cela explique également le faible taux de lipides. On aurait pu s’attendre à plus sachant que le thon figure parmi les poissons les plus gras. Bref, ce qui l’emporte, ce sont les glucides, essentiellement apportés par le riz. Au final, 100 g de maki thon, environ 5 rouleaux, apportent près de 140 kcal.

Le saviez-vous ?

En réalité, le maki est un sushi. D’ailleurs, le vrai nom du maki est « makizushi ». Littéralement, cela veut dire « sushi en rouleau ». L’idée de rouler un sushi serait celle des yakuzas, membres de la mafia japonaise. Il leur fallait, en effet, trouver un aliment simple à manger pendant leurs jeux de cartes. Le sushi ne faisant pas l’affaire, ils eurent alors l’idée de le plier et de l’enrouler de feuilles d’algues séchées pour le maintenir en place. Le maki était né !

Maki thon et santé

Le maki thon soulève 2 problématiques en termes de santé : celle liée à la consommation de poisson cru et celle liée à la consommation de thon, poisson réputé pollué. Mais, pas d’inquiétude à avoir car le maki thon, s’il est fait dans les règles de l’art, ne présente pas de dangers. Certes, le poisson cru est pointé du doigt pour les vers parasitaires qu’il peut contenir et transmettre. Mais, pour éviter ce genre de désagréments, il suffit de congeler le poisson. Le froid tue tous les parasites, ce qui rend possible sa consommation crue. Quant à la pollution du thon, la quantité de poisson est tellement minime dans les makis, que vous n’en subirez pas les désagréments. Pour autant, évitez de consommer trop de makis à base de poissons gras trop souvent, ces poissons sont réputés pour mieux stocker les polluants dans leurs graisses.

Le maki thon pour le régime

La cuisine japonaise a la réputation d’être saine et équilibrée. Le maki thon en est un parfait exemple. Car, en plus d’être peu calorique, il est une bonne source d’oméga 3, des acides gras insaturés censés réduire les risques cardiovasculaires. Le maki thon apparaît alors tout indiqué pour le régime. Mais, faites attention à l’association des aliments. Comme le maki contient déjà du riz, éviter de commander, à côté, un bol de riz ou d’autres mets à base de riz. Privilégiez plutôt les sashimis, des tranches de poisson cru, et la salade de choux. Cela vous permettra, respectivement, d’augmenter la quantité de protéines et de réduire l’index glycémique du riz blanc.