Calories dans le fruit du dragon

100 g de Pitaya (fruit du dragon) vous apportent :


Calories : 36 Kcal
1g de protéines
7,1g de glucides
0,4g de lipides

Quoi de mieux que de déguster une délicieuse pitaya, ce fruit exotique un peu étrange à la teinte rose éclatante. Et l'intérieur n'est pas en reste, avec sa chair blanche parsemée de graines noires dont les bienfaits ne sont plus à prouver.

Avec le Durian, le fruit du dragon plus communément appelé « pitaya » est un de mes fruits préféré. Je l'ai découvert en Thaïlande, mais vous pouvez le trouver sur tous les étals français, dans les supermarchés ou les épiceries asiatiques. Le fruit du dragon a d'ailleurs de plus en plus de succès même si son prix est assez élevé pour un fruit. Une pièce de 300g coûte 5,4€ (18€/kg) et même beaucoup plus pour d'autre variétés. Pourquoi est-il aussi coûteux ? C'est un fruit exotique importé assez rare, fragile et qui se conserve peu de temps. Une pièce de 500 à 700g peut dépasser les 20€ ! Mais voyons quels sont ses atouts nutritionnels.

Qu'est-ce que le fruit du dragon ?

Le fruit du dragon ressemble à quelque chose tout droit sorti d'un film de science-fiction : à l'extérieur, c'est un ovale rose avec des écailles vertes (d'où le nom « dragon »). À l'intérieur, il a une chair blanche avec de minuscules graines noires. L'aspect étrange du fruit dégage également des vibrations d'artichaut psychédélique.

En fait, c'est un fruit tropical qui vient d'un cactus. Il est disponible partout dans le monde, mais il provient à la base du Mexique et en Amérique du Sud. Ce sont les Français qui ont importé le fruit en Asie du Sud-Est au début du 19e siècle.

Il est facile de reconnaître le Pitaya, mais peu savent qu'il pousse en fait sur un cactus grimpant appelé hylocereus. Ce cactus a de grandes fleurs blanches qui ne s'ouvrent que la nuit, connues sous le nom de « Dame de la nuit » ou « fleurs de lune ».

Au niveau du goût, le fruit du dragon est un délice. Si vous aimez les kiwis et les poires, vous aimerez probablement les fruits du dragon. C'est sucré et croquant.

Les fruits du dragon se présentent sous une variété de formes et de couleurs. Peau rose à chair blanche. C'est le type le plus connu, mais c'est le moins sucré. Peau rose à chair rouge ou rose. Plus gros et plus sucré que son cousin à chair blanche. Peau rose à chair violette et peau jaune à chair blanche. Le fruit du dragon jaune est le plus difficile à trouver, mais c'est aussi le plus sucré.

Combien de calories dans le fruit du dragon ?

Je vous rassure tout de suite, même si sa couleur est détonante, le pitaya est un fruit peu calorique et riche en eau. En effet, pour 100 grammes vous avez 82 grammes d'eau soit presque autant qu'un concombre. Au niveau des calories, 100g de fruit du dragon apporte 36 kcal. C'est assez bas quand on sait qu'une banane apporte 90 kcal/100g, une cerise 68, le fruit de la passion 62, un litchi 69 et une grenade 71. Il contient beaucoup moins de sucres et que la majorité des fruits tropicaux.

Pourquoi manger du fruit du dragon ?

La légende raconte que les dragons cracheurs de feu dans le passé mangeaient des fruits du dragon, ce qui les rendait puissants. Déjà à l'époque, on se doutait des bienfaits de ce fruit, et nous profitons encore aujourd'hui des bienfaits de ce fruit étonnant. Pourquoi inclure le fruit du dragon dans son alimentation ? Voici plusieurs bonnes raisons :

• Il est bon pour le cœur. Le fruit du dragon contient des bétalaïnes qui aident à réduire le taux de mauvais cholestérol et à augmenter les bons. Il contient beaucoup de graisses monoinsaturées qui aident à garder le cœur en bonne santé. Il contient également des flavonoïdes, qui sont des pigments antioxydants bons pour le cœur. Les petites graines noires sont aussi riches en acides gras oméga-3 et oméga-9 bénéfiques pour le cœur.

• Il favorise le transit intestinal. C'est un excellent moyen de désintoxiquer le système digestif. Le fruit du dragon a une teneur élevée en fibres et aide à nettoyer le système, en évitant la mauvaise digestion et la constipation. En fait, le type de fibres dont il dispose peut même aider à réduire le risque de certains cancers, de maladies cardiaques, le diabète de type 2 et l'obésité. Il contient également des prébiotiques qui fonctionnent comme un engrais pour les bonnes bactéries de l'intestin.

• Bon pour la peau. La vitamine C contenue dans le fruit du dragon va au-delà du renforcement de votre immunité. Il stimule également la production de collagène, ce qui aide la peau à paraître plus souple et jeune.

• Bon pour les articulations. Certaines personnes appellent le fruit du dragon le "fruit anti-inflammatoire" car il aide à combattre l'arthrite et le fruit contient également une bonne dose de magnésium, ce qui est essentiel pour maintenir des os solides et sains.

• Riche en fer. Le fruit du dragon contient beaucoup de fer et le bonus supplémentaire est que la quantité élevée de vitamine C dans le fruit aide également à améliorer l'absorption du fer.

• Bon pour la glycémie. Le fruit du dragon peut aider à maintenir la glycémie et même à combattre le diabète. La fibre du fruit peut aider à réguler le diabète et à supprimer les pics de sucre. Pauvre en sucre, dénué de graisses, riche en fibre, c'est un fruit intéressant pour les personnes qui suivent un régime et qui veulent se faire plaisir. En revanche, pour profiter de ses bienfaits, de ses vitamines, mieux vaut le déguster cru.

• Anti-cancer. Le fruit du dragon contient des antioxydants appelés qui aident à prévenir le cancer. Il contient également du lycopène (généralement présent dans les tomates) qui est bénéfique pour protéger le corps des toxines chimiques et naturelles. Étant riche en antioxydants, le fruit du dragon est idéal pour prévenir les dommages cellulaires et l'inflammation.

Comment bien choisir son pitaya ?

Si vous ne trouvez pas de fruits du dragon dans votre supermarché local, vous aurez peut-être plus de chance dans un magasin d'alimentation spécialisé ou sur un marché asiatique. Pour en choisir un, faites confiance à votre instinct. Le pitaya doit être légèrement mou lorsque vous le testez avec votre doigt. S'il est trop ferme, vous pouvez toujours le ramener à la maison et le laisser mûrir.

Épluchez-le et coupez-le en tronçons lorsque vous êtes prêt à le manger. Tout comme un avocat, vous mangez la chair et jetez la peau. Vous pouvez également le couper en deux et prélever la chair avec une cuillère ou une cuillère à melon. Le fruit du dragon se mange mieux cru, mais vous pouvez le jeter sur le gril comme certains autres fruits. Dégustez-le seul ou ajoutez-le à des cocktails, desserts, poissons (surtout cabillaud, thon et mahi-mahi), salades ou smoothies.

Une fois que vous l'avez coupé, emballez-le hermétiquement et mettez-le dans votre réfrigérateur. Lorsque votre fruit du dragon commence à devenir pâteux et brun, jetez-le.

Le saviez-vous ?

Pitaya est le nom d'un réseau de restaurants de cuisine thaï du style street food en Europe. Si vous voulez manger thaï, cette adresse pourrait vous intéresser. Tout se passe sous vos yeux et votre nez, comme si vous étiez dans les rues de Bangkok.

Qu'est-ce que ça vaut ? Les avis sont partagés et dépendent des restaurants et des attentes des clients. Certains aiment et sont très contents ; d'autres trouvent qu'on est bien loin des saveurs de Thaïlande et que la qualité est loin d'être au rendez-vous ! Pour ma part, je suis passé devant mais je n'ai pas accroché « visuellement ». Ayant passé des mois et des mois en Thaïlande, je suis très exigeant quand il est question de nourriture Thaï. En définitive, testez et vous verrez bien ;)